02 mars 2019

une bonne petite routine de derrière les fagots

Bon, ce que je n’aime pas dans la routine, c’est la routine, justement. Donc, je n’aime pas la routine du tout. Et aujourd’hui ne va pas déroger à cette règle basique de mon mode de fonctionnement. Diable ! Que voilà une entrée en matière digne de ce nom ! Que voilà une intromission comme il y a longtemps que je n’en ai pas fait une. La routine, c’est de savoir qu’on va encore se farcir un centre-ville bloqué à cause des manifestants, ces agiles et jeunes et cas soc’ réunis qui pensent, les imbéciles, qu’on n’a pas entendu... [Lire la suite]

22 février 2019

orgasme verbal

Mon Dieu que ça fait du bien ! Même si ça n’a aucun rapport avec le billet d’hier, au sujet d’un éventuel prince charmant. Oui, parce que vraiment, ça fait un bien fou. Qu’est-ce qui fait un bien fou ? Juste un bon orgasme de derrière les fagots. Ni plus, ni moins. Qu’est-ce qui me prend de parler d’orgasme aujourd’hui ? Parce que ce matin, au boulot, alors que c’était particulièrement pénible, je m’en suis payé un comme au bon vieux temps de Sonepar, à Massy Palaiseau, à la fin des années 90. Oui, parce que je suis... [Lire la suite]
09 septembre 2018

l'autoroute fleurie

Tout à l’heure, nous prendrons l’autoroute fleurie pour rentrer à Bordeaux. Nous ferons deux équipes de deux : mon père et moi, devant et ma mère et le président, derrière. Nous écouterons des chansons enregistrées sur une clé USB que j’ai toujours dans la voiture. Enfin, nous essaierons d’écouter des chansons car je les connais, les deux de derrière (les fagots), ils ne vont faire que parler, parler, parler tout comme nous allons avaler des kilomètres, des kilomètres, des kilomètres. Et parfois, au milieu de leurs discussions,... [Lire la suite]
24 août 2018

pile dans quatre mois !

Tous ceux qui me connaissent bien savent que je n’aime pas fêter Noël. Pourquoi ? Parce que. Parce que quoi ? Parce que parce que. Et débrouillez-vous avec cette réponse qui résume bien mon état d’esprit légèrement à cran dès qu’on évoque cette fête de l’indécence. Je ne vais pas redire et re-redire les arguments qui font que désormais, pour moi, Noël, c’est juste un moment où j’ai l’habitude de travailler encore un peu plus de nuit alors qu’on est en plein hiver et qu’on est mieux sous la couette. Mais cette année, je vais... [Lire la suite]
25 avril 2018

les traces d'un crime ?

Ça m’a un peu surpris, tout à l’heure. Je suis rentré du travail, vers 11h30 et je suis allé me raser directement avant de prendre une bonne douche de derrière les fagots (c’est une image) car à 16h, j’ai rendez-vous chez mon généraliste pour un rappel décennal du vaccin DTP et bon, même s’il ne s’agit que d’une consultation qui ne devrait pas s’éterniser, on ne sait jamais, mieux vaut être irréprochable quand on va chez son toubib et le fait de bien le connaître (et réciproquement) ne change rien à l’affaire, on se doit d’être... [Lire la suite]
06 mars 2018

tiens, il pleut !

Tiens, il pleut ! Il faut dire qu’il y avait longtemps. Au moins deux jours. Et là, ça me semble être de l’eau de grosse pluie, genre giboulée. Oui, parce que sur la terrasse, les traces ne sont pas les mêmes que quand il s’agit d’une bruine ou d’une simple ondée. Non, là, ça ressemble à  une bonne pluie de derrière les fagots, une bonne pluie des familles. Je me répète, mais ça m’a tout l’air d’être une giboulée. Comme au mois de mars. Pardon ? Nous sommes au mois de mars ? Ah oui ? Déjà ? Enfin non, je... [Lire la suite]

30 octobre 2017

trois, deux, un, partez !...

À partir de maintenant, enfin, juste après la rédaction et la publication de ce billet, je pourrai dire que je suis enfin en week-end. Un week-end qui ne durera plus très longtemps vu qu’on est passé à l’heure d’hiver, samedimanche et surtout, vu que je ne viens de terminer tout ce que j’avais à faire que là, il y a vingt minutes, environ, le temps de me changer en rentrant de la ville et de grignoter un petit quelque chose, de boire un petit coup (d’eau, évidemment, mais pétillante parce qu’il n’y a pas de raison de ne pas se faire... [Lire la suite]
12 février 2017

enchanté, ravi, envoûté

Un enchantement que La La Land. Je suis allé voir le film, à la séance d’après déjeuner malgré mon mal de crâne. Pas forcément une migraine mais un gros mal de tête de derrière les fagots qui ressemble comme deux gouttes de champagne à une gueule de bois. Pourtant, hier soir, je n’ai bu que quatre flûtes, pas du tout de vin rouge donc, on ne peut pas dire que j’ai abusé. Il faut croire que pour mon corps, si. Tant pis pour moi. De toute façon, j’avais besoin d’oublier que mon thon était trop cuit. Trop dur. Trop sec. J’avais besoin... [Lire la suite]
24 décembre 2016

joyeux Noël

Allez donc, je ne vais pas faire ma mauvaise tête plus longtemps et je vais quand même souhaiter un joyeux Noël à tous ceux qui ont envie de m’entendre le faire. Quant aux autres, et ils sont nombreux voire surnuméraires (encore ?), je vais leur faire une spéciale dédicace de derrière les fagots. De derrière les bûches (au chocolat ?)… Je souhaite donc un joyeux Noël à tous les terroristes mais je regrette qu’ils n’aient pas eu l’idée de faire un coup d’éclat retentissant, en cette veille de jour de fête chrétienne :... [Lire la suite]
21 avril 2016

J moins 2201

Nous sommes à J moins 2201 du 1er mai 2022. Ça va en faire des séries de 5 bâtons que je vais dessiner sur les murs de ma prison. 440 fagots de 5 bâtons. En même temps, ça ne va pas m’occuper à plein tous les jours jusqu’à cette date particulière. À cette date-là, du 1er mai 2022, ce sera encore la fête du Travail et celle des syndicats et celle de certains extrémistes. Probablement encore la fête du muguet, enfin non, mais le jour où on continuera d’en vendre à de nombreux coins de rue. Ce sera un jour férié, normalement... [Lire la suite]