14 juin 2019

juste un moment tranquille

Après plus d’une heure quarante au téléphone avec elle, j’étais heureux et satisfait. Outre le plaisir de l’avoir retrouvée, enfin, j’ai eu le sentiment du devoir accompli, c’était assez étrange. C’est vrai, parler de devoir alors qu’il était question de retrouvailles après plus de vingt ans, c’est un peu antinomique (mais pas anti-Monique) mais c’est un mot qui m’est venu à l’esprit. Parce que, elle, elle est un peu l’incarnation du devoir, de la droiture et de l’exigence. Et pourtant, cette fois, nous nous sommes (enfin) parlé à... [Lire la suite]

15 mai 2017

un peu (beaucoup) séduit

L’audace de la liberté. Ça, c’est un premier concept qui me plaît. Il y a des mots qui font mouche et celui-ci, audace, que connaissait bien Danton, me parle au plus profond. Parce que c’est plein de promesses, plein de risques mais pas dangereux et aussi plein de chance. Les premiers, on doit savoir les mesurer et les secondes, on doit pouvoir les saisir quand elles passent. Sans aller jusqu’aux coups de poker, j’aime bien l’idée d’oser, d’innover, de tenter des expériences. C’est toujours mieux que les eaux stagnantes dont les... [Lire la suite]
08 mai 2016

encore 48 heures

Je les ai attendus, ces huit à dix jours de vacances. Depuis septembre, lors de mon retour un peu prématuré des Sables pour raison de tempête, je n’avais pas pris un seul jour de congé et j’avoue que plus de six mois sans repos autre que ceux des week-ends, ça fait long. Long comme autant de jours sans pain. Long comme un amour espéré qui n’arrive jamais. Long comme un début d’éternité au purgatoire. Mais heureusement, ces « petites » vacances ont fini par arriver et m’ont permis de faire la coupure dont j’avais plus que... [Lire la suite]
06 décembre 2013

interrogation(s)

Je suis là, chez moi, devant mon PC, en train d’écouter Rodolphe confier à Marcel qu’il souhaite se séparer de Lucie sous un prétexte fallacieux : il veut la quitter car elle est gravement malade et qu’il n’a pas les moyens de la soigner chez lui. Enfin bref, une histoire à dormir sans feu à l’âtre et à se les geler. Un truc d’un autre siècle, en quelque sorte. Et que je n’écoute que d’un œil distrait parce que, au fond, ça ne m’intéresse pas. Et là, pendant que les deux gars devisent sur cette séparation à venir, moi, je me... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 19:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,