18 juillet 2017

l'estivation

On parle très facilement d’hibernation mais rarement, pour ne pas dire jamais d’estivation. Pourtant, si j’avais le choix, moi, je choisirais le second. Pourquoi ? Parce que je supporte mieux le froid que la chaleur et j’aime penser que ça peut venir du fait du je suis un enfant de décembre. Pas un enfant de l’hivers mais pas loin. Un enfant des jours courts et non pas de ceux, interminables, des canicules comme celles qu’on connaît en ce moment et qui m’épuisent plus qu’autre chose. Qui me rendent tout mou. Qui ne me donnent... [Lire la suite]