06 septembre 2013

un grain de sable dans le sable

J’étais tranquillement et presque sereinement accroupi en train de chercher des grains de café, les yeux en mode radar, l’esprit en éveil maximum et j’en trouvais, j’en trouvais, j’en trouvais. Ce fut une riche et pleine récolte. Soixante-quinze en une heure et demie, environ. Sans les compter pendant parce que je m’étais trompé, troublé que j’étais par des pensées encore un peu tristes mais bien décomptés après, une fois rentré chez moi. Et j’étais là, j’en ramassais presque à pleine main. Ça me faisait un bien fou. Et j’ai alors eu... [Lire la suite]