19 janvier 2019

Gilles et John (2)

Gilles ? C’est John ! Salut John, tu vas bien, Gilles ? Oui, ça va. Fait un peu chier, il pleut mais ça ne va pas m’empêcher d’aller à la manif, ce soir et toi ? Moi ? Bien sûr que j’y vais, je ne vais pas rater une occasion de faire la fête, tu penses bien ? Tu as prévu tout ce qu’il faut pour te protéger et pas te protéger que de la pluie ? T’inquiète, à force, on sait ce qu’on doit prendre, on est des mecs prévoyants, on va devenir des pros de la castagne. J’aime bien ça, moi, tous les... [Lire la suite]

14 décembre 2018

pas de cadeau pour Noël, hein, Chouchou ?

Chouchou ! Viens voir, écoute-moi et assieds-toi. Enfin, fais ça dans l’ordre que tu veux mais écoute-moi. Ça ne t’a pas échappé qu’on s’approchait dangereusement de Noël, hein ? Bon, tu ne le sais pas encore, même si on a déjà plus ou moins vaguement évoqué la question depuis que tu es à mon service, mais moi, nous, ici, Noël, on ne le fête pas et on attend même avec une certaine impatience (difficilement contenue) que ça soit passé et qu’on n’en parle plus. Oui, oui, je sais, ce n’est pas très à la mode de ne pas fêter... [Lire la suite]
14 août 2018

l'escalade de la violence

Évidemment, comme il fallait s’y attendre, pas de pigeon sur les toits autour de la terrasse, depuis que j’ai mon fusil à eau. Un peu comme s’ils étaient comme moi, ces désagréables volatiles, la peur du gendarme. Une espèce de sixième sens. Mais tout viendra à point nommé à qui saura attendre et moi, je suis capable d’une patience que personne ne peut imaginer. Et en plus, comme ça m’amuse, cette idée d’arroser les oiseaux jusqu’à dix mètres de distance, je n’attends plus qu’une chose, c’est de pouvoir m’en servir. J’imagine leur... [Lire la suite]
19 février 2015

je veux des Cendres

Sur mon bureau, là où je travaille, il y a un calendrier genre format A3 qui m’a été gracieusement offert par le patron, qu’il a obtenu pour moi à sa banque. Sa banque dont je ne peux pas dire le nom pour ne pas faire de la publicité non rémunérée mais je peux quand même dire qu’il s’agit d’une banque qu’on pourrait qualifier de populaire et d’occitane. Je ne peux pas en dire plus mais avec un peu de jugeote chacun pourra trouver son nom assez facilement. Et ça fait trois ans que je suis l’heureux bénéficiaire d’un calendrier de ce... [Lire la suite]
29 mai 2014

moi, je dis : escalade

Moi, je dis : escalade. Parce que c’est le jour ou jamais. Le jour où on peut tout monter. Où toute escalade est de bon ton. Un jour où on a le droit de se lever un peu plus tard que les autres jours. Et pour moi, c’est une matinée à 50% de matières grasses parce que j’ai pu (malgré tout) tenir jusqu’à sept heures pour sortir de mon lit comme une rivière en crue : presque brutalement et avec la tête un peu douloureuse. Parce que j’ai changé mes habitudes et au lieu de me lever à 4h20 pour aller travailler, mes neurones n’ont... [Lire la suite]