17 juin 2021

quand et comment font-ils pipi ?

Dimanche dernier, en fin de journée, je me suis demandé comment faisaient les finalistes de Roland Garros quand le match dure plus de 4 heures, par exemple ? Comment ils faisaient pipi, je veux dire. Je sais qu’ils sont jeunes et qu’ils n’ont a priori pas de souci de prostate mais quand même. Dès qu’ils peuvent, ils boivent une ou deux gorgées d’eau et je sais aussi qu’ils transpirent beaucoup mais bon, ceci n’explique pas tout, il y a bien au moins un moment où l’envie de pisser devient pressante voire incontournable. Y a-t-il... [Lire la suite]

11 juin 2021

on s’organise lentement mais sûrement

Maintenant que Chouchou est revenu. Pour les  plus curieux, je l’ai embauché à mon service depuis le 9 juin 2018 – tiens, ça fait presque pile trois ans !  – et on peut le lire dans le billet de ce jour-là « Chouchou entre officiellement  à mon service » et pour celles et ceux qui n’auraient ni l’envie, ni le besoin, ni le courage d’aller chercher à lire ce « vieux » billet, je vais résumer la situation : Chouchou est mon valet de pied et mon homme de main. Une espèce de majordome combiné... [Lire la suite]
07 juin 2021

effeuiller la marguerite

Un véritable bonheur que de rester sur le nuage de Suzanna Andler, mercredi dernier au cinéma (voir billet de samedi, le 5) car je me suis précipité pour acheter le bouquin de la pièce de théâtre de Marguerite duras. J’avais vraiment une envie irrépressible de retrouver ce texte que j’ai tant apprécié pendant la projection du film. D’ailleurs, ça m’a fait penser à deux autres films que je qualifierais de chef-d’œuvre : Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret, que j’ai vu à sa sortie en 2020 et Plaire, aimer... [Lire la suite]
06 juin 2021

s’aimer et avoir peur

S’aimer. Vouloir s’aimer et en avoir peur. Avoir peur de s’aimer. Avoir peur de l’amour. Avoir peur de soi à travers le regard de l’autre. Je t’aime mais je ne sais pas si j’ai le courage de cet amour et je ne sais pas si j’ai envie que tu saches que je t’aime. Tu m’aimes, ça ne te fait pas peur ? M’aimer, ça t’inspire quoi, précisément ? Ça m’inspire de la peur. Quelle peur ? Celle de ne pas être à la hauteur. Et celle que je te quitte, un jour. Pourquoi me quitterais-tu, un jour ? Parce que je n’aurai pas su... [Lire la suite]
04 mai 2021

chambre 206 (4)

La semaine dernière, je suis allé te voir dans ta chambre 206, celle qu’on a envie d’oublier le plus vite possible et cette fois, je pense que ça va être probable. Sauf que je dis ça, mais je sais que ça va être difficile, j’y penserai souvent et je penserai toujours à toi, là-bas, à Parthenay. Et je n’oublierai jamais cette chambre nue aux murs bleus comme une arnaque, une promesse de douceur et/ou de bonheur qui n’existerait jamais. Pas là, pas dans cet endroit. Loin de moi d’en vouloir aux personnels soignants qui se sont occupés... [Lire la suite]
29 avril 2021

chambre 103

Je crois que j’ai compris : tout va être divisé par deux. On est parti d’un point A, on est arrivé à un point B, numéroté 206 et là, désormais, nous ne retiendrons plus que le 103. Pile, la moitié. Comme si on n’avait plus le choix et qu’à partir de maintenant, tout ce qui te concernait serait divisé par deux. Ton allure, ta vigueur, tes souvenirs, ta parole et ta capacité de parler, ton regard et ton envie de vivre. Encore une fois, il faut qu’on s’y fasse, à cette nouvelle vie, à cette nouvelle personne que tu es devenue. La... [Lire la suite]

20 avril 2021

à la venue des coquecigrues

Est-ce qu’un jour, je serai capable de savoir prendre mon temps ? Je veux dire, autrement qu’en étant mort ? Parce que franchement, ça commence à bien faire, j’ai beau avoir dépassé la soixantaine, je continue de faire comme si j’avais toujours 20 ans : je cours tout le temps et je ne sais pas faire moins de deux choses à la fois. Comme si je devais toujours me dépêcher pour aller plus vite que la musique. Et comme si je savais au fond de moi que je n’aurai jamais assez d’une vie. Et en même temps, je n’ai pas envie... [Lire la suite]
24 mars 2021

les trois Grâces

En rentrant de chez le patron, hier midi, dans le tram, je n’ai pas du tout pu me concentrer sur la lecture du livre que je venais de commencer et pour moi, c’est limite insupportable. Ne pas pouvoir entrer dans un livre ou dans un film car je suis dérangé par des bruits ou du mouvement autour de moi, ça me donne l’envie d’abandonner tout de suite et de donner le bouquin en question à qui le veut ou de sortir de la salle et n’y revenir que pour une projection privée. Je suis très sensible aux bruits inopportuns et ça vaut aussi pour... [Lire la suite]
24 février 2021

la solution pour ne plus se lever la nuit

Quand on a très souvent envie de faire pipi, comme certains dont je ne dirai pas le nom, comme moi, par exemple, c’est normal, avec l’âge, il ne faut pas s’inquiéter. C’est juste que parfois, souvent, c’est la prostate qui empêche de bien vidanger la vessie et donc, on fait des plus petits pipis et on a besoin d’y aller plus régulièrement. Alors, je me suis penché sur la question, plié en deux et j’ai regardé ça de très près. De très près mais sans loupe parce qu’il ne faut pas exagérer non plus. Peut-être que j’ai des soucis avec ma... [Lire la suite]
10 janvier 2021

oui, je vais continuer de te laisser

Oui, tu as raison, je vais continuer de te laisser, c’est mieux pour tous les deux. Tu as bien vu qu’avec moi, c’est tout ou rien. J’apparais, je disparais et je réapparais et soudain, j’en veux toujours plus. Alors, oui, le mieux, c’est que je fasse profil bas et que je continue de te laisser. Ça ne veut pas dire que je n’ai plus envie de te voir, ça veut dire que je veux créer un manque. Ne pas tomber dans une urgence routinière. Ne pas me précipiter à la moindre annonce de la moindre pluie. Ne pas venir sous tes fenêtres à miauler... [Lire la suite]