13 septembre 2022

encore des langueurs

L’autre jour (le 6 septembre), je parlais de langueur en disant que, finalement, c’est peut-être ça qui compte. Aujourd’hui, j’ai envie de parler encore et encore de langueurs car c’est quelque chose qui m’habite, en ce moment. Je suis dans une espèce d’indolence à plein temps. Est-ce une conséquence de ma contamination à la Covid ? Et pourtant, ça y est, je suis sorti d’affaire… Normalement… Ça fait quand même plus de huit jours que je n’ai plus aucun symptôme si ce n’est une espèce de fatigue résiduelle, ce qui ne m’a pas... [Lire la suite]

11 septembre 2022

sortir du placard

Ça ne doit pas m’arriver plus que tous les trois ans, environ. Parce que je suis un peu négligent, parce que je suis une grosse feignasse, parce qu’ai toujours mieux à faire et parce que parce que. De toute façon, je ne vois pas pourquoi je suis obligé de me justifier alors que ça ne se passe que chez moi, que ça ne dérange personne et surtout, que ça ne regarde personne. Oui, c’est vrai, ça, pourquoi j’en parle, même, moi, hein ? Pourquoi j’en parle ? Peut-être parce que je n’ai rien d’autre à dire, ce matin mais ça ne veut... [Lire la suite]
27 août 2022

tout est triste avec tes talents de solitude

Tout est triste, avec tes talents de solitude a dit le poète, un jour. … Les odeurs se consument jusqu’à la magie… Un moment de vie vers toi… Je me sens perdu tout bas et je te parle beaucoup de l’endroit désert où s’envolent la perte et la disparition des images… Je me souviens très bien de ça, je me souviens très bien de toi. Nous ne nous étions pas encore rencontrés mais je savais que ça allait se produire parce que j’en avais tellement envie. J’avais entre 18 et vingt ans, toi tu n’existais pas encore, dans aucun monde, dans... [Lire la suite]
04 août 2022

la petite annonce (4)

Je vous remercie beaucoup d’avoir accepté cette rencontre et je pense que nous avons bien fait de ne pas attendre plus longtemps car on sait bien que dans les contacts via Internet, plus le temps passe, plus il est difficile de passer du virtuel au réel. En tout cas, nous nous sommes vus et j’ai beaucoup aimé vous rencontrer. J’ai apprécié la façon que vous avez eue de me regarder avec ce que je pense être une pointe d’envie voire de désir. J’ai aimé que vous posiez les yeux sur moi, sur l’ensemble de mon corps et j’ai aimé que vous... [Lire la suite]
03 août 2022

la petite annonce (3)

Je vous remercie beaucoup pour votre réponse qui a suscité tout mon intérêt et je voudrais vous dire que je suis d’accord avec tout ce que vous me dites. Je suis comme vous, il y a plein de choses que je n’aime pas et nous en avons plein en commun. Je n’aurais pas osé mettre tout ça dans mon annonce et ça me soulage de voir que vous avez compris à mots voilés ce que je recherche. Je recherche quelqu’un qui m’a l’air à peu près exactement comme vous. Je recherche quelqu’un avec qui construire quelque chose et faire un long bout de... [Lire la suite]
29 juin 2022

c’était bon, hein ?

Alors, c’était bon, hein ? Oui, comme d’habitude. On a bien fait de se retrouver, ça m’a manqué, nos moments rien qu’à tous les deux. Ça va, tu n’as besoin de rien ? Euh non, ça va, merci. Tu sais, tu n’as pas besoin de te plier en quatre quand on est ensemble, je suis avec toi et je suis bien, il n’y a que ça qui compte. Bon, d’accord mais si tu as besoin ou envie de quelque chose, surtout, tu n’hésites pas, hein ? Si j’ai envie de quelque chose, ça ne pourra être que toi, dont j’ai envie. Et si j’ai besoin de quelque... [Lire la suite]

25 juin 2022

écrire trop en avance

C’est pratique pour moi, d’écrire des billets à l’avance mais point trop n’en faut car sinon, je risque de perdre pied avec une certaine réalité et surtout, je risque de m’emmêler les pinceaux. Et si jusqu’à maintenant, je n’ai pas eu trop de problèmes comme dans d’autres blogs, notamment, le premier, celui qui précède celui-ci, bien avant 2013 et dans l’autre, le plus intime, celui dans lequel je raconte ma vie sexuelle (entre nous, ça n’a rien à voir avec les mémoires de mes slips ou de mes fesses, forcément) et non, il n’est pas... [Lire la suite]
30 mai 2022

tu vas être en retard, Stéphane

Stéphane ! … Stéphane ? Oui ? Ah mais tu es sur la terrasse ? Tu as vu l’heure ? Et alors ? Et alors quoi ? Et alors, avant l’heure, ce n’est pas l’heure et après l’heure, ce n’est plus l’heure mais c’est toujours l’heure quand même, quelque part. Ça ne veut rien dire ce que tu dis, là. C’est ce que j’avais envie de dire. Ni plus, ni moins. Laisse-moi tranquille, maintenant, je suis fatigué.  Non, non, non, il n’y a pas de fatigué qui tienne. Tu vas sortir de ton fauteuil relax et venir boire un... [Lire la suite]
10 mai 2022

agneau tandoori aux asperges

Depuis quelques temps, comme je n’ai pas trop d’idées pour faire à manger, afin de nous nourrir, le président et moi (mais aussi, le patron et Claude, les week-ends), j’ai pris l’habitude d’ouvrir des livres de cuisine et de faire des recettes que j’avais notées comme intéressantes mais que je n’avais jamais réalisées pour plein de raisons : flemme, découragement, manque d’envie, pas le goût de certains produits à l’instant T, j’en passe et pas des moindres. Ah oui, j’oubliais, par facilité, la plupart du temps. Mais c’est vrai... [Lire la suite]
26 mars 2022

brise marine

Comme une envie de poésie après mon séjour à Dourdan. Comme une envie d’Aragon qui chante Elsa. Comme une envie de Prévert et de Mallarmé. La facilité, ça aurait été  de présenter un poème de Louis mais je préfère en offrir un de Stéphane car, outre qu’il est Mallarmé, il est mal aimé ou « pas assez aimé » car méconnu ou mal connu. Brise marine La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres. Fuir ! là-bas fuir ! Je sens que des oiseaux sont ivres D'être parmi l'écume inconnue et les cieux ! Rien, ni les vieux... [Lire la suite]