04 mai 2020

dans le Berrrrrry (billet peu contaminé au Covid 19)

Aujourd’hui, ça va être un peu sans sujet particulier, un billet en forme de plusieurs petits billets pour parler de différentes choses qui n’ont rien à voir (en apparence) les unes avec les autres. Parce que quand on n’a pas l’inspiration des grands jours (ça m’est déjà arrivé, l’inspiration des grands jours ?), rien n’interdit de se laisser aller à écrire ce qui vient à l’esprit. Donc, ce matin, pas de choses spéciales en tête. Non, juste des émotions, des coups de cœur ou des coups de gueule. Et des mots qui se veulent jeux,... [Lire la suite]

12 mars 2020

cours de langues vivantes

J’ai envie d’écrire dans plusieurs langues car les langues étrangères sont comme les voyages, ça forme la jeunesse et comme il faut bien que jeunesse se passe, ma foi, qu’elle passe, avec la caravane, si elle veut, les chiens aboieront mais ça ne m’empêchera pas de penser ce que je pense surtout quand on sait ce que je sais. Voilà, j’espère que ce billet original vous aura plu et que vous y aurez trouvé comme un parfum de vacances car il n’y a rien de plus exotique qu’une langue d’ailleurs. Bir neçə dildə yazmaq istəyirəm, çünki... [Lire la suite]
18 février 2020

si lent, silence, silencieusement

À force de bruits et de chuchotements, j’ai soudain eu besoin de silence. Un besoin impérieux. Et j’ai décidé de partir à sa recherche. Je suis parti si lent vers un silence. J’ai essayé de ne pas me laisser distraire ni envahir par toutes ces rumeurs environnantes. J’ai essayé de ne pas sortir du droit chemin que je m’étais fixé car mon objectif, des plus louables même si nécessaires, n’était à l’évidence pas si simple à atteindre. Et j’ai parcouru un long chemin parsemé d’embûches. Et j’ai rencontré différentes sortes de silences... [Lire la suite]
20 janvier 2020

tu es par-dessus les toits

Il n’y a pas que le ciel qui est par-dessus les toits, si bleu, si calme (pas toujours bleu et pas toujours calme), il y a toi, aussi mais toi, tu es bien au-dessus des toits. Tu es au-dessus de tout. Et même si je monte sur un grand escabeau à sept marches, je n’arrive pas à la bonne hauteur pour te voir. Et même si je monte sur l’échelle des valeurs, je suis encore trop petit. Et d’ailleurs, qui suis-je moi, si petit, si nerveux, pour prétendre t’aimer ? N’y a-t-il pas abus de bien affectif ? N’y a-t-il pas détournement de... [Lire la suite]
21 décembre 2019

avec cette histoire d’anniversaire, c’est bien, pour l’instant, on échappe à Noël

Avec cette histoire d’anniversaire, ce qui est bien, jusqu’à maintenant, en tout cas, c’est qu’on a (presque) échappé à Noël. Enfin, pour moi, j’entends. Parce que ce ne sont pas les décorations installées depuis la deuxième quinzaine d’octobre qui m’ont pourri la vie, c’est surtout au centre-ville, qu’il y en a et dans les vitrines, c’est surtout dans les rues, pas chez moi parce que chez moi, il n’y a pas de vitrine. Et il n’y a guère qu’à la télé où on voit des décors de Noël depuis plus d’un mois, déjà. Je pense qu’on a tort parce... [Lire la suite]
01 décembre 2019

je te fais la gueule, moi ?

Dis-moi, on pourrait aller au cinéma, ce soir ? Ou demain ? Hé, je te parle ! Tu m’entends ? Hé, ho, ici la lune, allo, la terre ? Bon, manifestement, tu n’as pas envie de me répondre. Il doit y avoir un problème. Ça ne vient pas de moi, j’espère ? Parce que franchement, je ne vois pas ce que j’aurais pu dire ou faire qui aurait pu te déplaire. Je suis aux petits soins pour toi, je suis toujours là quand tu as besoin de moi et j’aurais du mal à faire plus. Oui, toi aussi, tu es toujours aux petits soins... [Lire la suite]

26 novembre 2019

le serment

Le serment Idole de ma vie, Mon tourment, mon plaisir, Dis-moi si ton envie S'accorde à mon désir ? Comme je t'aime en mes beaux jours, Je veux t'aimer toujours. Donne-moi l'espérance ; Je te l'offre en retour. Apprends-moi la constance ; Je t'apprendrai l'amour. Comme je t'aime en mes beaux jours, Je veux t'aimer toujours. Sois d'un cœur qui t'adore L'unique souvenir ; Je te promets encore Ce que j'ai d'avenir. Comme je t'aime en mes beaux jours, Je veux t'aimer toujours. Vers ton âme attirée Par le plus doux transport, Sur ta... [Lire la suite]
18 novembre 2019

je confirme : j’ai envie de poésie, en ce moment

Comme je l’ai déjà dit dans un précédent billet (voir le 12 novembre dernier – « c’est peut-être l’automne qui me rend comme je suis en ce moment »), en ce moment, j’ai envie de poésie. J’ai envie de lyrisme. J’ai envie que les violons giclent comme jamais. J’ai envie de chamades. J’ai envie d’étoiles dans tes yeux et de papillons dans mon ventre, comme disent les filles parce que les filles, c’est plus romantiques que les garçons, sauf certains que je connais – à moins que je ne me trompe mais je ne pense pas. J’ai envie de... [Lire la suite]
29 juin 2019

il y a longtemps, la poésie et moi…

Il y a longtemps que je n’ai pas publié de poème dans ce blog. J’aimais bien ça, parfois, même si ça pouvait faire penser que j’étais en manque d’inspiration. De temps en temps, ça a pu m’arriver, par faiblesse, par fainéantise ou par fumisterie. Oui, ce sont mes 3 F principaux. Mais quand ça me prenait, quand l’envie me prenait (souvent par derrière puisque je ne la voyais jamais venir) et me surprenait, je cherchais quel texte je pourrais avoir l’honneur de présenter à mes rares lecteurs et trices (ou à mes rares lectrices et teurs,... [Lire la suite]
12 avril 2019

recettes cougars

On parle facilement aujourd’hui de femmes cougars comme si c’était exceptionnel voire exotique de découvrir une quinquagénaire ou une sexagénaire (entre autres) se mettre en relation avec un mec beaucoup plus jeune qu’elle alors que l’inverse a toujours existé et n’a pas procuré plus d’étonnement que ça. Pardon, peut-être qu’il y avait un peu d’envie de savoir qu’un mec de 60 ans se tapait une jeune femme de 25. Alors qu’on penserait plutôt qu’une femme de 60 ans qui se tape un mec de 25, eh bien, comment dire, elle est un peu salope... [Lire la suite]