07 décembre 2018

la couronne de fleurs blanches avec des piments rouges

Elle m’a demandé ce qu’étaient devenues les fleurs. Lesquelles ? Lui ai-je aussitôt répliqué. Celles de mon enterrement, pardi ! Oh, mais ça fait vachement longtemps que tu n’as pas dit « pardi ! » mais non, je ne sais pas te répondre, je ne sais pas ce que sont devenues les fleurs. Je ne me souviens même pas en avoir vu, ici. En tout cas, pas depuis un bon moment. Je n’ai pas rêvé, pourtant, m’a-t-elle alors dit, sur un ton limite exaspéré. Ne t’en fais pas, des fleurs, ça se retrouve facilement. On va aller... [Lire la suite]

20 janvier 2014

il y aura du monde

Barbara chantait « il y aura du monde à mon enterrement » eh bien, en ce qui me concerne, je ne sais pas ce qu’il en sera mais la question peut être posée en ce lundi matin qui hésite entre pluie et ciel bleu, entre inhumation et crémation, entre repas froid et plat cuisiné, entre prendre mon thé ou des cendres et entre sortir ou entrer. Mon Dieu, si vous existez, que de choix, seigneur, que mon choix demeure. Parce qu’il est dit que je continuerai d’hésiter tout autant que d’exister. Mais tant que ça ne dérange pas ceux qui... [Lire la suite]