10 décembre 2017

baroud d'honneur

Bon, puisque son cercueil a quitté la France, on va lui rendre un dernier hommage, pas du tout national, celui-ci, cette fois et après, je propose qu’on n’en parle plus pendant un certain temps parce que là, bon, ça va, quoi, non ? J’ai juste deux ou trois choses à préciser vu que j’ai pu passer pour un mauvais français qui n’a pas été plus ému que ça à l’annonce de la mort de qui vous savez et qui n’a pas regardé l’hommage populaire que le pays, qu’une partie du pays lui a rendu hier et qui n’est pas resté sur Paris non plus au... [Lire la suite]