06 juin 2018

tordre le cou au temps

Là, je suis en train (malgré les grèves SNCF) de tuer le temps tout en me demandant si je vais savoir me débarrasser de son corps. Mais ça, c’est encore une autre histoire. Parce que tuer le temps, ce n’est pas la première fois que ça m’arrive et planquer son corps, je l’ai déjà fait à chaque fois mais là, le problème, c’est que c’est plein de temps morts, dans ma cachette secrète. Alors, si j’en mets encore un, même un petit, je sais que ça va déborder. Et du temps mort qui déborde, ça peut vite ensevelir tout le reste. Et ça, ce... [Lire la suite]