12 février 2019

visite médicale

La semaine dernière, j’ai appris que j’étais convoqué à la médecine du travail pour une visite médicale obligatoire. J’ai toujours détesté ça car comme je suis plutôt du genre prudent, je me fais suivre par un généraliste (j’en ai même deux, en vérité, pour pouvoir aller voir l’autre quand l’un n’est pas là), j’ai un gastroentérologue, j’ai un dentiste, j’ai un ophtalmologiste, j’ai un cardiologue (c’est un peu moins vrai car le mien est parti se faire voir ailleurs – loin des yeux, loin du cœur !) et j’ai un dermatologue et j’ai... [Lire la suite]

21 novembre 2018

libre et éclairé

Il est 10h26. Mon entretien avec la dame des ressources humaines est terminé. Nous avons signé les documents de la convention de rupture conventionnelle qui me concernent, plusieurs fois car, ne l’oublions pas, nous sommes en France, le pays des Droits de l’Homme et de la Simplification. D.H.S., quoi, pour faire effectivement plus simple, comme indiqué dans la phrase précédente. Signer ces documents en écrivant « lu et approuvé par consentement libre et éclairé » met l’entreprise à l’abri de toute réclamation de part, après... [Lire la suite]
23 juillet 2018

et pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo de 1998 ?

C’est vrai, ça, pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo de 1998 ? Non, je ne parle pas de celle de l’équipe de France qui a gagné le Mondial de Foot, d’une je n’ai aucune raison d’en faire partie, du cliché et d’autre part, il n’y a pas que le foot qui existe, au monde. Non, ce qui me chagrine, c’est pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo que Mymy vient de m’envoyer. C’est limite désobligeant. Et ça confirme aussi que je comptais pour du beurre, à l’époque. Il n’y a pas Stéphane ? Ce n’est pas grave, on s’en fout,... [Lire la suite]
17 avril 2017

je déteste les lundis fériés

À contrario de Juliette Gréco, ce ne sont pas les dimanches que je hais mais les lundis fériés. Il doit y en avoir trois par an et à chaque fois, ça me rend légèrement hargneux. Bon, je vous l’accorde, hargneux, c’est sans doute un mot un peu fort mais je peste malgré tout beaucoup en mon fors intérieur. Parce que, pour moi, les lundis fériés, ça ne change rien à mes différentes routines. Je ne travaille jamais le lundi donc, un lundi comme aujourd’hui, c’est un lundi comme les autres. Sauf que cette fois, il a l’air d’être au soleil... [Lire la suite]
13 février 2016

private club

Je ne sais vraiment pas ce que je fais là ni comment j’y suis arrivé. Probablement qu’au dîner, j’ai dû boire largement plus que mon quota de vin et je n’ai malheureusement pas encore éliminé ce que j’aurais dû, du coup (boire un petit…), je suis là et je ne sais pas pourquoi ni comment ni avec qui j’y suis rentré. Et apparemment, je ne connais personne autour de moi. Bon, d’accord, je suis un peu fatigué mais pas au point de ne rien y voir et de ne pas m’y retrouver. Je suis sur ce canapé, devant une table avec plusieurs verres,... [Lire la suite]