04 août 2015

spierdalaj

Quand j’ai reçu ce SMS avec uniquement ce mot là-dedans, j’avoue ne pas avoir été sûr de bien comprendre ou alors, si, je pense que j’ai compris mais je n’en croyais pas mes yeux, ni mes oreilles ni mon égo. Et comme je n’aime pas ne pas avoir le dernier mot, j’ai cherché ce que ça voulait dire précisément et j’ai imaginé ce que j’allais pouvoir répondre sans attendre que ça refroidisse dans ma colère contenue. À ce que je pensais être une grossièreté, je ne pouvais qu’en retourner une à son expéditeur mais je n’ai pas voulu tomber... [Lire la suite]