30 août 2018

vous pouvez répéter la question ?

Non, je ne peux pas répéter la question. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait pas de question, pardi ! Elle m’a répondu, non, pardon, elle m’a donné la bonne réponse à une question qui n’existe pas, qui n’a jamais existé et je fais quoi, moi, maintenant ? Je lui offre un cadeau pour la récompenser d’avoir juste ? En même temps, pas de question, pas de promesse de gain, non plus. Je suis vraiment embêté. Cette fille, cette nana, cette femme, elle est toujours en avance sur les autres, elle a toujours un truc en plus et... [Lire la suite]

26 juin 2018

et la tortue, cette idiote, qui respire par les fesses

On savait déjà que l’oursin n’avait qu’un seul orifice qui lui sert à la fois de bouche et d’anus (c’est pour ça que je n’en ai jamais embrassé un langoureusement car je me suis toujours méfié, si jamais il était en mode anus, je n’aurais pas aimé lui rouler un patin – remarquez, en même temps, comme dit Macron, je n’ai même jamais une simple bise à aucun oursin. Je n’en ai jamais eu dans mon assiette non plus. Je sais juste que ça pique. Et que les amateurs disent que c’est très bon. En dehors de ça, les oursins et moi, ça fait deux.... [Lire la suite]
19 juin 2017

je trouve qu’il fait quand même un poil trop chaud, oui, un poil trop chaud

Je trouve qu’il fait chaud, chaud, il fait chaud, mais on est si bien, mais on est si bien, je trouve qu’il fait chaud, chaud, il fait chaud, viens et prends ma main, viens et prends ma main… Non, je ne suis pas d’accord. Enfin, pas d’accord sur tout. Je suis d’accord sur le fait qu’il fait chaud mais pas sur une éventuelle envie que tu me prennes la main. Avec cette canicule, comment veux-tu que l’on s’embrasse, on a les mains moites et je n’aime pas quand on se tient la main et qu’elles sont moites. Ce n’est pas nouveau, j’ai... [Lire la suite]
28 septembre 2016

embrasser sa poule

Décidément, je trouve que les informations insolites le sont de plus en plus, insolites. C’est à se demander si les gens concernés ont toute leur tête. S’ils ne l’ont pas laissée dans un réseau social, vous savez, un de ceux que tout le monde fréquente. Du genre de celui dont le nom commence par Face et finit par Book (je persiste à ne jamais donner le nom des marques que je ne consomme pas car il n’y a pas de raison à ce que je leur fasse de la publicité sans compensation matérielle ou financière, après tout, hein ?...) pour ne... [Lire la suite]
05 octobre 2015

tout est bon dans le cochon

Langue de bœuf sauce piquante : Vous choisissez un bœuf dont vous êtes éprise et vous le séduisez jusqu’à ce qu’il s’apprête à vous embrasser sur la bouche, à ce moment-là, mais vraiment à ce moment précis, vous prenez quelques gouttes de Tabasco dans la bouche et vous vous laissez embrasser.   Cervelle de veau en beignets : Sans vous faire remarquer de la Ligue de la Protection des Génisses et des Veaux, vous enlevez un petit veau et vous lui tapez sur le crâne à toute force et ainsi, quand vous lui aurez bien... [Lire la suite]
28 mars 2015

la fête à la grenouille

Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille. Il fait un temps à ne pas mettre le nez dehors au risque d’en revenir humide voire trempé. Alors, à moins d’être d’une humidité maladive ou d’avoir un caractère bien trempé, ce n’est pas forcément la chose la plus agréable à subir. Surtout après ces quelques jours d’ensoleillement sec. Comme peuvent l’être le champagne et le cidre. Pas de quoi tomber dans les pommes non plus, hein ? Il pleut, il bruine, c’est la fête à la triste mine quand on se promène dans les rues, la tête... [Lire la suite]
08 février 2014

aux grands mots, les grands remèdes

Il existe une quantité incroyable de dictons et proverbes pour tous les jours de l’année. Tous les jours et même toutes les nuits, tant il y en a, pour ceux qui préfèrent vivre en noctambules. Parce que c’est reconnu qu’au royaume des nuits sans lune, les aveugles sont rois et les borgnes sont leurs valets. Comment ? Vous ne le saviez pas ? Ben c’est pour ça que ce blog existe, pour vous apprendre des choses que vous ignoriez parce que comme chacun le sait, cerveau affamé n’a point son pareil. Dans le genre de proverbes... [Lire la suite]