30 mai 2014

ah, si j'étais

Si j’étais plus grand, voire très grand, je sais que je devrai faire attention à ne pas oublier mon petit mètre à peine soixante-dix et ne pas oublier comment j’ai vécu de cette hauteur moyenne depuis que je suis en âge de comprendre que j’aurais pu être plus grand. La silhouette, c’est un peu comme les cheveux, on n’est jamais tout à fait contents de ce qu’on a. On mesure une taille moyenne, on aimerait être grand. On a les cheveux fins, on aurait préféré les avoir épais. Et inversement. Et tutti frotti. Si j’étais plus grand, je ne... [Lire la suite]