19 octobre 2016

m'en fous, j'aime pas ça

Bon, samedi soir, nous sommes invités par les voisins les plus immédiats puisque pour un peu, nous aurions la même porte d’entrée. Mais heureusement que non. Nos portes se frôlent mais ne se mélangent pas. Et chacun chez soi et les moutons seront bien gardés.  Eux, leur appartement part vers la gauche et le nôtre, vers la droite. Et on ne s’entend jamais de l’un à l’autre. C’est déjà ça. Et donc, nous sommes invités samedi soir pour un apéritif dînatoire convivial et sympathique. C’est elle qui le dit, la voisine. Voisine 40 et... [Lire la suite]