20 mai 2021

6,2831852

Hier, je vous ai parlé de « pi », la constante d’Archimède, qui donne un résultat à 3,1415926 quand on ne garde que 7 décimales après la virgule et aujourd’hui, je voudrais vous parler de 6,2831852, qui n’est jamais que le double de « pi », soit « pipi », tout simplement et là, je vois votre regard un peu amusé mais surtout très accablé car vous vous dites : ça y est, Stéphane déraille encore. Oui, c’est vrai, je suis barré mais si ça pose un problème à quelqu’un, qu’il s’en aille ou alors, il... [Lire la suite]

17 mai 2021

bon anniversaire, papa

Waouh, 88 ans, on peut dire que c’est un âge qui marque. C’est drôle parce que je n’aurais jamais imaginé que mon père puisse connaître un tel nombre double : deux infinis redressés. Ce n’est plus tout à fait ton cas, tu es loin d’être droit comme la justice ni raide comme un piquet, j’en veux pour preuve ce que tu es devenu en l’espace de quelques mois, depuis le début de cette année. Non, tu as même sacrément tendance à pencher sérieusement sur un côté. Ça me fait vraiment bizarre de te voir être devenu vieux en plus d’être... [Lire la suite]
14 février 2019

une soirée de St Valentin

Un pensée particulière aujourd’hui pour toutes ces femmes qui sont seules et qui ne savent donc pas ce que c’est que d’être en couple, d’organiser une soirée de St Valentin avec son mec sans savoir que celui-ci a une maîtresse et qu’il aurait préféré passer la soirée avec elle plutôt qu’avec sa femme. « Tu m’aimes, chéri ? » « Oui, ma chérie. (J’espère qu’elle ne va pas prendre entrée, plat et dessert, outre que ça va encore me coûter la peau des fesses, j’aimerais bien que ça ne s’éternise pas, ici, dans ce... [Lire la suite]
26 novembre 2018

des nouvelles inattendues d’Arturo, ce vieil ami, ce frère

Quelle ne fut ma surprise, hier midi, en allant déjeuner chez des amis à Libourne, pour un rendez-vous fixé depuis un mois, annulé en cours de semaine à cause des gilets jaunes et finalement, maintenu car on pouvait s’y rendre sans prendre le risque d’être empêché de passer (qu’elle aille se faire voir, la Jacline Mouraud avec ses vidéos idiotes et ses propos sans aucun fondement, tiens, ça, c’est fait !) et donc, nous nous sommes retrouvés à neuf autour d’une table. Neuf dont trois que je ne connaissais pas. Et une que je ne... [Lire la suite]
03 février 2018

les 2 huit

Il y en a qui font les 3 huit, moi, aujourd’hui, je ne ferai que les 2 huit. Pas plus. Voire les 2 huit et demi mais là, c’est sûr et certain, juré, craché, je n’en ferai pas plus. C’est mon dernier mot. Pas besoin de faire appel à un ami, ni de demander le 50/50 et encore moins l’avis du public, à 19h30 au plus tard, j’aurai terminé mes deux journées en une. Et je n’y serai plus pour personne. Il n’y aura plus d’abonné au numéro que vous appellerez. Si on me demande, vous direz que je ne suis plus là. Que vous ne savez pas où je... [Lire la suite]
30 décembre 2015

en plein dans l'Émile

Aujourd’hui, c’est jour de fête. Pas pour tout le monde mais pour moi, oui. À cette (grande) occasion, j’ai choisi d’inviter quelques relations qui font plutôt bien dans mon carnet d’adresses. Je n’ai choisi que peu de personnes afin de ne pas encombrer mon environnement et parce que, ça me semblait plus cohérent avec le motif de cette célébration. Je vais donc vous présenter chacun d’eux, qui ont tous le point commun d’avoir le même prénom. Tout d’abord, ce vieux Gorgon, ce vieux compagnon de ma fin d’adolescence, qui a bercé tant... [Lire la suite]