27 septembre 2022

un incident indépendant de ma volonté

Samedi matin, quand je me suis levé, assez rapidement, je suis allé sur mon blog et là, j’ai vu que nous étions restés à la publication du billet de la veille, celui du 23 « aujourd’hui, c’est l’automne » alors que j’avais programmé celle du 24, « enfin moins » pour 3h28 de la nuit. Je n’ai pas compris ce qui s’était passé, j’ai tenté une nouvelle publication à 7h14 mais non, rien n’y a fait. Mon billet était annoncé comme publié mais rien n’avait bougé et rien ne semblait vouloir bouger. Alors, j’ai cherché par... [Lire la suite]

25 septembre 2022

les sosies

L’autre jour, j’ai appris que ma tante Nicolle savait que la reine Elizabeth était morte depuis le mois de juin et que depuis, c’était son sosie qu’on avait pu voir, même deux jours avant son décès quand elle a reçu la nouvelle première ministre anglaise. Moi, je veux bien que certains soient naïfs au point de croire tout et n’importe quoi mais là, franchement, Nicolle, elle a 80 ans, elle n’a plus aucun discernement et plus aucun recul sur rien. Elle est aveuglée par les réseaux asociaux et elle ne se rend même pas compte que si la... [Lire la suite]
13 septembre 2022

encore des langueurs

L’autre jour (le 6 septembre), je parlais de langueur en disant que, finalement, c’est peut-être ça qui compte. Aujourd’hui, j’ai envie de parler encore et encore de langueurs car c’est quelque chose qui m’habite, en ce moment. Je suis dans une espèce d’indolence à plein temps. Est-ce une conséquence de ma contamination à la Covid ? Et pourtant, ça y est, je suis sorti d’affaire… Normalement… Ça fait quand même plus de huit jours que je n’ai plus aucun symptôme si ce n’est une espèce de fatigue résiduelle, ce qui ne m’a pas... [Lire la suite]
31 août 2022

ce cher vieil Émile (10 et fin)

Je sais que certain(e)s d’entre vous ne sont pas du tout sensible à mes billets sur Zola et ma relecture de l’intégralité des Rougon-Macquart mais je ne pas arrêter avant la fin et là, je peux vous dire que la fin, je la touche du doigt puisque je suis en train de lire les dernières pages du Docteur Pascal, ultime volume de la saga. Et je me rends compte que je n’ai pas du tout évoqué les tomes 15 à 20 alors, comme je suis content d’avoir mené cette expérience à son terme, je vais clôturer cette série de billets le plus dignement... [Lire la suite]
30 août 2022

les doigts dans le nez

Oui, on peut dire que j’ai pris cette sale habitude de me mettre certains doigts dans mon nez. Dans ma narine gauche, uniquement, pas dans mon nez, pour être vraiment précis. Mais j’ai une excellente raison pour le faire. Depuis quelques années, je me suis rendu compte, avis médical à l’appui que ma cloison nasale gauche est légèrement déviée et je ne respire pas aussi bien de ce côté-là que de l’autre, à droite. Et je ne peux jamais me moucher correctement, non plus. Bref, j’ai besoin de me glisser l’index ou l’auriculaire dans la... [Lire la suite]
28 juin 2022

je veux bien être gentil mais il y a une limite à tout

Je veux bien être gentil mais il y a une limite à tout. Parce que franchement, après mon sexe, après mes slips, après mes fesses, il suffit qu’on leur donne un doigt pour qu’ils nous prennent un bras. Non, je veux bien faire plaisir à tout le monde mais mon blog n’est pas un terrain de revendications de mes organes et de mes sous-vêtements. Il y a un moment où j’aimerais bien reprendre la main ou plutôt, ne pas me laisser piquer ma place comme hier. Ce n’est pas que je sois particulièrement égoïste et très porté sur mon quant-à-moi... [Lire la suite]

27 juin 2022

mémoires de mes fesses (2)

Nous sommes contentes, nous avons vu quelqu’un que nous aimons bien, hier. Et ce fut d’autant plus une belle surprise que ce n’était pas prévu. Ça s’est fait comme ça, presque d’un claquement de doigt mais quand nous avons compris qui allait nous rendre visite, nous avons applaudi des deux lobes. Oui, parce que comme le dit notre propriétaire, quand il est content, ses fesses font bravo. Mais ce qu’il ne sait pas, Stéphane, c’est que ce n’est pas qu’une formule. Hier, nous avons vraiment fait bravo tellement nous étions contentes.... [Lire la suite]
18 juin 2022

mémoires de mes fesses (1)

Non, nous, ce n’est pas du tout notre genre de venir squatter l’ordinateur de notre propriétaire pendant qu’il dort. D’abord, parce que nous n’avons pas de doigts, nous. Nous avons juste deux lobes et un sillon et que dans ces conditions, il paraît évident qu’un clavier d’ordinateur n’est pas vraiment à notre portée. Et puis pourquoi faire, venir s’exprimer ici alors que nous n’avons aucune revendication particulière ni rien à réclamer. Non, nous sommes plutôt heureuses avec Stéphane qui est gentil avec nous même si c’est vrai que la... [Lire la suite]
12 mars 2022

sans préliminaires ?

On parle des femmes et de leur droit à l’égalité qui est bien évidemment incontestable et même plus, qui est indispensable, ce n’est pas le sujet. Non, le sujet, ce serait plutôt d’évoquer un peu le statut des hommes dans notre société actuelle. Car on l’oublie facilement mais les hommes ont aussi un cœur qui bat derrière leur corps viril et sous leur pilosité parfois épilée, parfois non, peut se cacher une sensibilité extrême. Les hommes sont autant capables de ressentir des choses que les femmes. Et je voudrais juste évoquer un... [Lire la suite]
09 mars 2022

les 24 heures des femmes

Elles n’ont rien à voir avec les 24 heures du Mans, les 24 heures des femmes. Et vous avez vu, cette année, je n’ai pas pris le risque d’en parler car je me souviens avoir été montré du doigt, d’avoir été conspué et d’avoir été banni pendant un certain temps pour avoir osé parler de la journée des femmes alors qu’il m’aurait fallu parler de la journée de la femme. Ou l’inverse. En tout cas, j’avoue que pour ne pas prendre de risques inutiles, j’ai préféré faire l’impasse sur cette date du 8 mars, cette année. Je n’ai pas non plus... [Lire la suite]