21 août 2019

je viens d’en apprendre une bonne sur François Hollande

Allez, je ne me suis jamais permis de me moquer de lui tant qu’il était président (de la Républiqueueueue !) mais là, maintenant, je pense qu’il y a prescription, au bout de plus de deux ans et je vais m’autoriser des choses dont je rêve depuis un certain temps, désormais. Parce que j’ai des comptes à rendre autour de lui. J’ai respecté sa vie, son œuvre pendant son quinquennat mais là, je ne sais pas, j’ai du mal à continuer à le prendre au sérieux. Et ce n’est pas ce que je viens d’apprendre qui va y changer quoi que ce soit.... [Lire la suite]

26 septembre 2018

choisir un doigt, choisir un sens, choisir un élément

Si je devais choisir un doigt dans les cinq d’une de mes mains, je prendrais l’auriculaire gauche. Parce que c’est celui qui m’a le plus manqué depuis pile un an, maintenant. À cause d’une arthrose aussi subite qu’inattendue pour ne pas dire soudaine et imprévue, je me suis retrouvé avec un petit doigt incapable de me servir à quoi que ce soit autre que me rappeler que la douleur existe et qu’elle n’est jamais bien loin. Et à quelques nuances près, il était raide. Pas raide dingue de moi, non, raidi par ces problèmes de cartilages. Et... [Lire la suite]
04 décembre 2017

percée à jour

L’être humain le plus percé connu est une femme, d’origine brésilienne, résidant au Royaume-Uni et, tenez-vous bien, en mai 2016, elle a battu un nouveau record mondial : 9 800 piercings disséminés sur tout son corps dont près de 200 sur le visage et plus de 500 au niveau de ses sous-vêtements, pour ne pas dire au sexe car ça comprend aussi l’aine. Je n’ose imaginer à quoi ça doit ressembler et malgré moi, après avoir entendu parler d’elle, j’ai quand même regardé sur Internet et mieux aurait-il valu que je n’y aille pas, ce... [Lire la suite]
25 décembre 2015

pouffe de circonstance

Franchement ? On était tous d’accord pour dire qu’elle l’avait bien cherchée, la pouffe perchée sur ses chaussures à semelles compensées, toute maquillée de partout et surtout, avec son short à ras le bonbon, même s’il fait grand soleil, dehors, on est quand même au mois de décembre, ce n’est pas du tout la saison de montrer son entrecuisses aux premiers quidams venus, si ? En tout cas, non seulement elle était à la limite du ridicule, déguisée comme elle l’était mais en plus, tout dans ses attitudes témoignait d’un... [Lire la suite]