08 septembre 2014

sensations en différé

Je continue d’écrire et de programmer les publications de mes billets aussi, je ne sais plus très bien si, quand j’écris et que je parle d’hier ou de demain, s’il ne s’agit pas d’avant-hier (voire avant avant-hier) ou du surlendemain qui pourrait être devenu un hier. Donc, moi, au milieu de tout ça, je suis un peu décalé, en différé ou carrément trop en avance. Un avant-gardiste rétrograde, en quelque sorte. Il faut bien que je fasse avec car je n’ai pas la concentration nécessaire pour faire comme les animateurs de jeux télévisés qui... [Lire la suite]