29 janvier 2017

quel candidat a des beaux yeux, tu sais ?

Il n’est pas du tout impossible que je me renie tout seul. Que je m’auto-renie. Parce que là, il est pile huit heures au moment où je commence d’écrire ce billet et comme les bureaux de vote ouvriront dans une heure, il me suffit d’enfiler un pantalon, un pull et un blouson et je peux y être dans les premiers. Au moins, j’aurai fait ce que j’aurai cru bon de faire. Remplir son devoir citoyen. C’est un peu comme remplir son devoir conjugal. Sauf que là, c’est plus proche de la masturbation politicienne et intellectuelle... [Lire la suite]