20 mars 2021

rendez-vous dans dix ans

La dernière fois que nous nous sommes vus, nous avons un peu parlé, nous nous sommes détendus et nous avons encore parlé, un peu plus, après le moment de pause. Et presque tout de suite après que nous nous soyons retrouvés, tu m’as demandé où je serai dans dix ans. Et j’avoue que ta question m’a pris un peu au dépourvu car je ne m’y attendais pas et car je ne suis pas un spécialiste de la voyance et comme je ne crois pas au destin, j’ai du mal à penser que quelqu’un, même de divin, puisse en avoir l’oracle. Sur le coup, comme j’ai dû... [Lire la suite]

04 décembre 2020

Giscard, un curieux destin

Hier, comme tout le monde, j’ai appris le décès de notre ancien président, Valéry Giscard D’Estaing, à l’âge de 94 ans. Il a quitté ses fonctions de chef de l’état en mai 1981, ça fera bientôt 40 ans. C’est assez impressionnant, quand on y repense. Je reconnais que, même sans avoir de sympathie particulière pour lui, ça m’a fait un petit quelque chose. D’abord, parce que je me souviens très bien de son élection, en 74, de tout son mandat et de sa « défaite » face à Mitterrand, en 81. Giscard a été le président de la... [Lire la suite]
27 juillet 2020

je suis mort point com

Je suis mort point com (www.jesuismort.com), c’est un site à la fois génial et original. C’est vrai, ça, il y en a peu des sites spécialisés dans les dates de décès. Évidemment, ça ne peut être qu’une fois que le dernier soupir a été poussé qu’on peut envisager, espérer, rêver de figurer dans ce site. Parce que si c’était un site qui vous donnait la date de votre mort à l’avance, je crois que ça serait terrible. Et terrifiant. Et en même temps, un peu fascinant. Honnêtement ? Si ça existait, je pense que je me tâterais pour aller... [Lire la suite]
11 février 2019

Renée, pas Ian

Si ça se trouve, j’ai contribué à la rencontre de deux personnes qui vont peut-être passer le reste de leur vie ensemble. Tout ça par un concours de circonstances aléatoires et inattendues (je crois nettement plus au hasard qu’au destin) et je me dis que ça n’est peut-être pas si anodin que ça, tout ce qui s’est passé pour qu’on en arrive là. La seule chose, c’est que je ne sais pas s’il y aura une suite à leur rencontre d’hier soir alors que j’aimerais tant que oui. C’est mon côté romantique qui ressort là. Car il ne faut pas croire... [Lire la suite]
07 mai 2017

fier d'être français en Europe

Comment dois-je prendre ce que j’ai vu en allant voter, ce matin ? En arrivant dans la cour de l’école, trois bulletins Jean-Marine au sol, forcément jetés volontairement, pas arrivés là par hasard. Et dans l’isoloir, deux autres bulletins Jean-Marine, abandonnés là de façon encore plus ostentatoire. Est-ce un bon signe du destin comme une respiration à venir pour cinq ans ? Le quinquennat de la fin de ma carrière professionnelle. Je préfèrerais tellement que ça se passe sans violence extrême. Comment dire ? J’aimerais... [Lire la suite]
17 avril 2016

Chatouille et Ugalie

Je n’y peux rien, chaque année, le 16 avril, je pense à Chatouille. Surtout depuis que j’ai quitté Paris, il y a seize ans car avant ça, je ne pensais pas qu’à lui, ce jour-là, chaque année, je pensais aussi à une collègue, Patricia, dont c’était l’anniversaire. Évidemment, il n’y a pas d’échelle de valeurs dans ces célébrations, l’un pour une femme, l’autre pour un chat. Nous n’étions, nous ne sommes que dans la coïncidence. Dans la fortuité. Dans le hasard car pour moi, dans la vie, comme chez Claude Lelouch, tout est plus hasard... [Lire la suite]
16 décembre 2015

Esaü, 12/2015 (ou le plat d'ers)

Il paraît qu’il faut avoir choisi entre croire au destin ou au hasard et probablement que ceux qui pratiquent une religion sont plus portés vers le destin, la fatalité et tout ce qui est écrit alors que ceux qui sont plus de l’ordre de l’athéisme. Et moi, j’avoue avoir toujours eu une préférence vers les hasards. Je fais partie de ceux qui disent que tout est hasard. Ou que rien ne l’est. C’est pourquoi, hier, j’ai trouvé que le hasard faisait bien les choses car il faudrait vraiment n’avoir que ça à faire pour avoir écrit à l’avance... [Lire la suite]