01 juillet 2018

vingt ans après, il n’y a plus de slip léopard

Vingt ans après. C’est le titre d’un roman d’Alexandre Dumas, le père, autrement appelé Alexandre Dumas père, parce que les choses sont vachement bien faites, même à l’époque où personne n’était connecté. A contrario, Alexandre Dumas, le fils, n’est pas autrement nommé Alexandre Dumas fils. Un peu comme si le fait que son père soit appelé père impliquait qu’on n’ait pas besoin de préciser fils pour son fils. En même temps (salut, Manu !), c’est un peu tant mieux car sinon, si on avait continué de les appeler par leur niveau de... [Lire la suite]

12 avril 2018

on dit qu’il se peut qu’elle ne revienne plus

Dans certains couloirs, il se dit qu’il se peut qu’elle ne revienne plus. Peut-être même plus jamais. Plus jamais de la vie. Et alors ? Et alors, que vais-je devenir, moi ? Mis à part le fait d’acquiescer en opinant de la tête sans montrer que j’en sais plus ce que je veux le faire croire… Histoire de donner le change. Et de ne pas éveiller d’éventuels soupçons. Parce que, en dehors de ce blog, où je me suis permis de vous faire quelques confidences, personne n’est au courant. Personne d’autre. Il y a des secrets qui... [Lire la suite]
06 avril 2018

les fichés C

Il y a des fichés S pour qualifier des gens potentiellement dangereux et je propose qu’on crée les fichés C. À quoi cela correspondrait-il ? À recenser les cons. Les cons reconnus comme tels. Les cons absolus et sans discussion possible. Les cons intégristes.  Et pour servir d’exemple, j’en ai quelques-uns à entrer dans cette liste. Et tant pis si ça ne leur plaît pas. Mais en même temps, je me dis qu’ils le sont tellement, cons, que si ça se trouve, parce que je vais parler d’eux, ils seront contents avant d’être... [Lire la suite]
06 mai 2017

tu dis que tu l'M

Tu dis que tu l’M, mais tu sais très bien que même, si tu y mettais deux « M », elle te quitterait quand même… Tu dis que tu l’aimes intensément. D’une façon tellement intense que ça t’a fait perdre le sens de toutes les réalités. Et que face à ça, je me suis dit que tout n’était qu’une posture et qu’en vérité, je te le dis, tu ne l’aime pas. Tu t’aimes cette personne qui pense l’aimer. Mais tu n’aimes que toi, tu ne l’aimes pas, elle. Tu n’es pas, tu n’as rien d’une amoureuse au sens noble du terme. Tu dis que tu l’aimes... [Lire la suite]
05 janvier 2017

Super Spyman

Je suis un espion et là, alors que j’ai déjà terminé mon travail, à mon boulot, je viens d’enfiler mon costume de super espion, Super Spyman, et je vais observer mes collègues par en-dessous et par au-dessus. Comme ça, j’en saurai un peu plus sur eux et en particulier, s’ils ne sont pas dangereux pour le bien être de notre pays en ce début d’année 2017. Déjà, si je peux nous assurer qu’il n’y a aucun risque jusqu’au 31 décembre, ça sera ça de gagné et même moi, je pourrai tenter de dormir sur mes deux oreilles… Déjà, je pense... [Lire la suite]
14 mars 2016

tout le monde n’est pas obligé d’être noctambule

Tout le monde n’est pas obligé d’être noctambule, sinon, comment voulez-vous que l’on s’entende ? Deux univers impossibles à rapprocher : ceux qui vivent le jour et ceux qui vivent la nuit. C’est vrai, ça, je viens de lire un article qui critique le fait d’aimer être du matin. Comme ceux qui aiment le matin, dont je fais partie, comme s’ils étaient des gens malades, des gens dangereux ou des gens à enfermer. Comme si nous étions des empêcheurs de tourner en rond, des empêcheurs de faire la fête et des empêcheurs de vivre la... [Lire la suite]
29 novembre 2015

balayer devant sa porte

Je n’ai pas compris pourquoi il y avait autant d’incompréhension voire de stupeur dans ses yeux. Et j’ai choisi de lui tourner le dos et de continuer mon chemin. Quelques minutes avant, j’étais en train de maugréer contre des jeunes adolescents qui n’avaient pas la conscience qu’ils étaient des pollueurs sans gêne en me disant que si personne ne leur expliquait, ils risquaient de ne jamais changer. Parce que manger n’importe quoi, c’est leur problème mais jeter les emballages de leurs sandwiches dans la rue, non, ça, ça n’est pas... [Lire la suite]
24 novembre 2015

adopter un djihadiste... bof, non

J’ai entendu dire que certaines personnes seules, plutôt des personnes âgées, aimeraient bien adopter un animal de compagnie et souhaiteraient se renseigner sur les djihadistes. Je voudrais juste les mettre en garde à propos de ces animaux qui sont certainement un peu trop grands pour des personnes pas forcément capables de bien les tenir en laisse mais si elles veulent vraiment savoir quel est le meilleur moyen d’en élever un, je vais leur donner trois conseils et une mise en garde : ce sont des animaux très dangereux et qui... [Lire la suite]
22 septembre 2015

au nid soit celui qui pense

Hier matin, en écrivant mon billet du dernier jour avant le reste de ma vie, j’ai évoqué (trop) brièvement le fait que j’avais joué à l’espion de très bonne heure, alors qu’il faisait encore nuit noire. J’ai parlé du fait que j’avais pris les jumelles pour regarder depuis une des fenêtres du séjour mais que je n’avais rien pu voir. Mais je n’ai pas dit pourquoi je me suis pris un instant pour James Bond ou OSS 117. Non pas que je voulais savoir ce que faisaient mes voisins d’en face vu qu’à cette heure si matinale, hier matin, ils... [Lire la suite]