13 avril 2018

est-ce son absence qui les rend agressifs ?

C’est exactement ce que je me suis demandé, à 3h15, cette nuit, alors que je venais de quitter mon bureau douillet pour aller passer deux heures dans le bungalow de facturation de nuit. Une espèce de permanence en l’absence du responsable qui devait partir faire une livraison parce qu’un de nos chauffeurs n’était pas là. Et moi, j’y suis allé à contrecœur. Parce que, travailler de nuit, en dépannage, passe encore (quoique, quoique…) mais si c’est à mon bureau, pas au milieu de la plate-forme réfrigérée avec tout le monde qui va et... [Lire la suite]

06 mars 2016

le coup du parapluie

« Stéphane, tu n’aurais pas un parapluie ? » « Non, je suis désolé… » En fait, j’ai un parapluie. J’en ai même deux. Un dans mon sac Fnac, là, sur la petite armoire à droite de mon bureau et un grand, dans la voiture. Mais quand j’arrive, je ne prends pas le parapluie pour faire les dix mètres qui me séparent du parking de l’entrée du bâtiment. Alors, je me protège la tête à l’aide de ma capuche, s’il pleut trop fort ou alors, je reste tête nue. Un peu de pluie n’a jamais fait de mal à personne. Oui, mais... [Lire la suite]
29 juin 2013

S.O.S. dépannage

Allo ? Le dépanneur ? Vous pourriez pas aller voir à St Barthélémy ? Il y a mon père qui est en panne avec sa voiture à côté de l’école où est Louis, mon neveu. Ça m’embête parce que quelqu’un devait passer au bout de 45 minutes mais ça fait déjà plus longtemps que ça et personne n’est venu. Vous êtes sûr que vous avez bien envoyé quelqu’un ? Et vous savez comment ils vont se reconnaître ? Parce que mon père, si moi, je suis sûr de le reconnaître à plus de cent mètres même par un temps maussade comme... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,