31 mai 2020

non, les moucherons ne dansent pas non plus

Je n’ai toujours pas compris d’où viennent tous ces moucherons (j’en ai exterminé une douzaine en deux jours et demi, dans ma cuisine) car comme je ne laisse aucune nourriture traîner, pas même des fruits, pas même des pas mûrs. Non, rien de rien : même mes déchets sont enfermés dans la poubelle qui est elle-même sous l’évier, cachée derrière une porte secrète. Et quand j’épluche des fruits ou des légumes, je mets mes pelures dans un sachet  pour le descendre presque aussitôt dans un conteneur, en bas, dans le local ad hoc.... [Lire la suite]

17 mai 2020

se moucher dans une serviette (billet déconfiné)

Il y a un moment que je n’avais pas regardé l’émission Un dîner presque parfait et là, cette semaine, je me suis tapé les 5 épisodes spéciales « au camping » en replay sur trois jours. Et j’en ai eu plein les yeux et plein les oreilles. Car j’avais oublié combien souvent, le niveau de certains candidats était déplorable et je ne parle pas spécialement de cuisine, quand je dis ça, je parle en général. Ça contient aussi et surtout le langage, le vocabulaire et tout ce qui concerne l’expression orale. Et là, franchement, au... [Lire la suite]
23 février 2020

dans l’attente qu’ils se réveillent

Il fait froid chez ces gens. Je me suis permis de pénétrer chez eux pendant leur sommeil et je suis là, dans la cuisine, j’ai froid aux pieds et j’ai froid aux mains. Peut-être est-ce dû à l’émotion qui m’étreint, celle d’être là, chez des inconnus, à leur insu, pendant qu’ils dorment, pendant qu’il profitent d’un repos probablement bien mérité, leur dernière fin de nuit, si ça se trouve, ça va dépendre de mon humeur, si je décide d’aller au bout de mon projet ou pas. Voire, si je me dégonfle car ça ne s’improvise pas, ce que j’ai... [Lire la suite]
08 janvier 2020

que se passe-t-il si je décide de vivre en vers ?

Est-ce que ma vie serait plus belle si je décidais de la vivre en vers, qu’ils soient libres ou non. Une vie au quotidien en alexandrins, des journées en forme de sonnets, des quatrains, des rimes riches et d’autres moins. Même si la richesse est plus belle quand elle est à l’intérieur. Est-ce que le soleil serait plus brillant si je décidais de le décrire en calligramme ? Est-ce mon cœur battrait plus fort si je te le disais sous la forme d’un beau madrigal ? Et je m’imagine en train de te chanter mes chamades… Et je... [Lire la suite]
22 décembre 2019

que faire avec des restes de mélasse de grenade ? (billet garanti sans Noël)

Dans un magazine de cuisine que j’achète tous les mois car il est mensuel (les choses sont vraiment bien faites, je ne vois pas pourquoi les gens sont toujours en train de rouspéter), vers la fin du numéro 349 en date de janvier 2020, cerise sur le gâteau, il y a une double page qui donne des conseils pour cuisiner les petits restes et j’avoue avoir été beaucoup surpris de la teneur de certains reliefs de repas. Oui, on dit reliefs, aussi, pour ne pas répéter le mot « restes » mais là, comme je viens d’expliquer la chose,... [Lire la suite]
29 novembre 2019

tartiflette ultra légère

Je viens d’avoir l’occasion de lire un petit livre de cuisine vendu à la caisse du supermarché : les plats divers qui ne font pas grossir. Bêtement, je l’avais acheté, non pas parce qu’il me faut suivre un régime, non, juste pour avoir des idées éventuellement nouvelles pour cette saison qui ne va pas tarder à arriver si j’en crois mon petit doigt qui est au courant de beaucoup de choses et qui m’en répètent pas mal même s’il ne me dit pas tout. Bon, en même temps, chacun a droit à son jardin secret, non ? Enfin, moi, c’est... [Lire la suite]

19 septembre 2019

si c’est moi qui salis, c’est moi qui nettoie

Ça y est, il est midi cinquante, la cuisine est propre, la femme de ménage peut arriver. Normalement, elle vient pour 13h, le mercredi. Et là, hier, j’ai eu le temps de terminer de faire la vaisselle, de tout ranger afin que rien ne traîne, afin que rien ne dépasse (sauf les lettres) et j’ai même eu le temps de ficeler une poubelle et tout était fin prêt quand elle a sonné pour venir faire ses 3 heures. Je n’aime pas du tout que la cuisine soit en désordre ni sale quand elle arrive. Ce n’est pas ma bonne, elle ne vient pas pour ça.... [Lire la suite]
13 septembre 2019

oui à l’I.V.G. pour les tartes aux fraises

Oui à l’I.V.G. pour les tartes aux fraises et pas seulement quand elles sont encore à l’état de projet de dessert ! Oui à l’I.V.G. pour les tartes aux fraises, sans aucune condition suspensive ni préalable ! Oui à l’I.V.G. pour les tartes aux fraises, le titre de ce billet est explicite même si j’aurais pu mettre « chronique d’un ratage en cuisine » à la place. Sauf que c’était moins percutant. De nos jours, si on veut marquer les esprits, il faut taper fort là où ça peut faire mal. Toucher les points sensibles.... [Lire la suite]
09 septembre 2019

des pâtes !

Des italiens qui mangent italien, ça semble tout à fait normal, surtout quand on connaît la cuisine de la botte, une des meilleures du monde et c’est moi, français 100% pur jus qui le dis, alors, on peut me croire. Mais des italiens qui font leur liste de courses en italien, ici, à Bordeaux, ça me semble bien plus rare même si je n’ai pas la connaissance infuse et même si c’est le hasard qui m’a mis en face d’un bout de papier abandonné dans un caddie de supermarché, au Lac, pas très loin de chez moi. Et contre aucune attente, la... [Lire la suite]
19 juillet 2019

oui, ai-je gardé l’accent ?

Oui, je suis toujours sur le défi qu’on m’a lancé, en pleine réflexion. Je profite de ces quelques jours de vacances pour jeter les bases d’un texte qui essaiera d’être à la hauteur de ce qu’on attend de moi. Entre deux préparations culinaires, des courses à gauche, des courses à droite, du rangement, des idées de menu et autres questionnements touchant à l’intendance en général et en particulier, je cherche et je trouve des mots qui n’ont pas de lettre qui dépassent. Qui dépassent de la ligne. Le suspense est total et la tension à... [Lire la suite]