09 mai 2020

ils ne sont pas venus (billet contaminé au Covid 19)

Franchement, Mymy, elle manque d’humour, parfois. L’autre fois, quand je lui ai écrit pour lui dire que nous ne pourrions pas la recevoir à l’occasion de sa venue à Bordeaux, le 8 mai (hier), c’était histoire de parler (pour ne rien dire) et éventuellement de faire un peu d’esprit mais elle a dû prendre mes propos au pied de la lettre car hier soir, j’avais préparé tout un menu de gala en son honneur ainsi qu’en celui de son mari (dont je tairai le prénom car personne n’a besoin de savoir qu’il s’appelle Pascal) sans poisson, sans... [Lire la suite]

28 mars 2018

71.8 kilos

C’est le poids que je pèse, à quelques centaines de grammes près. Ça dépend du moment de la journée, de mon niveau d’énervement, de mes endormissements et donc de mes relâchements et de tout un tas de paramètres plus ou moins indépendants de ma volonté. Qu’y puis-je ? Rien. Pourquoi diable est-ce que je raconte tout ça ? Pourquoi diantre suis-je en train de donner mon poids comme ça, sans pudeur, à toutes celles et à tous ceux, pas nombreux, je l’admets, qui me lisent ? Parce qu’il me semble bien que ça n’engage à rien.... [Lire la suite]
10 août 2015

le mareyeur monstrueux

Des fois je me dis que c’est une chance qu’on ne devient pas ce qu’on fait. C’est vrai ça, vous vous rendez compte, moi qui travaille chez un mareyeur, dans les bureaux, certes, mais chez un mareyeur quand même. Vous imaginez si je faisais du mimétisme avec les produits que nous avons en stock ? Parce que moi, le stock, je vais facilement le voir au moins une fois par jour, le matin, quand je dois vérifier deux ou trois choses. Je ne touche pas au poisson ni aux coquillages et encore moins aux crustacés mais quand je dois... [Lire la suite]