20 septembre 2015

ne plus pleurer

Ce n’est pas vraiment que c’est trop triste et que je n’arrive pas à me contenir mais je ne fais que pleurer. Comme si un grand malheur m’était tombé sur le coin de la figure. Sur la tête. Comme si je vivais un grand chagrin d’amour. À mon âge… Non, si je ne fais que pleurer, c’est bien à cause de ce salopard d’allium cepa. Et encore, je dis salopard au singulier alors qu’ils sont nombreux. Souvent, il est tout seul et nous sommes face à face mais parfois, ils sont plusieurs et alors là, autant vous dire que le combat est inégal, je... [Lire la suite]

29 mai 2014

moi, je dis : escalade

Moi, je dis : escalade. Parce que c’est le jour ou jamais. Le jour où on peut tout monter. Où toute escalade est de bon ton. Un jour où on a le droit de se lever un peu plus tard que les autres jours. Et pour moi, c’est une matinée à 50% de matières grasses parce que j’ai pu (malgré tout) tenir jusqu’à sept heures pour sortir de mon lit comme une rivière en crue : presque brutalement et avec la tête un peu douloureuse. Parce que j’ai changé mes habitudes et au lieu de me lever à 4h20 pour aller travailler, mes neurones n’ont... [Lire la suite]