06 janvier 2020

tout est dans la façon : l’art et la manière

Je crois que j’ai un certain talent : celui de raconter n’importe quoi et de faire croire que c’est vrai. Hélas pour Mymy, dans mon billet d’hier, il y avait plus de faux que de vrai. Je n’ai pas vu 4 films en une après-midi. Je n’ai pas vu un film à côté de Catherine Deneuve mais j’ai bien pensé à lui faire du pied et je suis (malheureusement pour elle) plus jeune qu’elle. J’ai bien vu le film dans lequel elle partage l’affiche avec Juliette Binoche mais c’était il y a une huitaine de jours. Et Binoche joue bien toujours juste.... [Lire la suite]

26 décembre 2019

reichs arbeit dienst, wir füften liebe und seele (billet avec les restes de Noël)

Ouf, Noël est enfin passé et je peux vous dire que je n’ai pas été à la fête tous les jours avec cette fête d’origine judéo-chrétienne, devenue une célébration païenne du consumérisme et des pollutions en tous genres (ah tiens, le père Grincheux est toujours en moi !) et moi, alors qu’aujourd’hui, c’est mon anniversaire ma fête, je trouve ça incroyable que personne n’en parle, ni les médias pourtant habitués aux petites informations de fonds de tiroir, ni mon entourage qui n’en a cure que ce soit ma fête, ni même moi, hormis dans... [Lire la suite]
10 avril 2016

on n'est pas sérieux quand on a cinquante-sept ans

On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans. - Un beau soir, foin des bocks et de la limonade, Des cafés tapageurs aux lustres éclatants ! - On va sous les tilleuls verts de la promenade. Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin ! L'air est parfois si doux, qu'on ferme la paupière ; Le vent chargé de bruits - la ville n'est pas loin - A des parfums de vigne et des parfums de bière... Est-on plus sérieux quand on en a dix de plus ? J’aimerais revenir à cette époque, bénie et maudite d’entre toutes, où je menais... [Lire la suite]
30 octobre 2015

l'inconnue du TGV

C'est bien plus souvent qu'on ne peut le supposer que les choses les plus incroyables arrivent dans la vraie vie comme si c'était dans un film. Il en est de même bien sûr pour les rencontres. Celles qui peuvent aller jusqu'à bouleverser votre vie, vous retourner comme une crêpe et vous laisser pantois le temps de comprendre ce qui vous arrive. Alors, votre cœur bat la chamade, vous avez l'air niais et vous vous demandez si vous n'êtes pas en train de rêver. C'est pour tout cela qu'on dit alors que l'affection dépasse la réalité. ... [Lire la suite]