03 novembre 2020

des gens exceptionnels

C’est étrange mais à chaque fois qu’il y a des victimes peu nombreuses lors d’un attentat, par exemple, comme lors des deux derniers que nous avons malheureusement subis, à chaque fois, les victimes étaient des gens exceptionnels. Des gens extraordinaires. Des gens hors du commun. Et moi, du coup, je me pose la question : pourquoi les terroristes ne s’attaquent-ils qu’à des gens très bien ? À des gens plus que parfaits ? Pourquoi ne visent-ils jamais des gens qui sont des sales cons, des pourritures absolues, des... [Lire la suite]

12 septembre 2020

cette conne

Non, puisque je vous dis que je serais incapable de lui faire du mal. Je vous dis que ce ne sont pas quelques claques sur le cul qui vont la blesser, quand même. Bon, d’accord, quelques torgnoles et pas que sur le cul. Mais c’est tout comme. Non, je vous dis que je ne suis pas un criminel. Je serais incapable de la tuer. Ou alors, si jamais ça devait arriver, j’insiste bien sur le « si jamais », ce serait un accident. Vous comprenez bien que je n’ai aucun intérêt à la tuer, cette conne, moi, quand même ! Il faut... [Lire la suite]
13 août 2020

un tueur en série oriental

Rapport d’arrestation de l’inspectrice Colombine, brigade criminelle de Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, ce jeudi 13 août 2020, à 3h59. Bientôt 4 heures du mat’, j’ai des frissons car il commence à faire un peu frais et cette dernière enquête, non médiatisée, cette fois, m’a pris beaucoup d’énergie. Je viens d’arrêter un tueur en série oriental que toutes les polices de France, d’Europe et du monde cherchaient depuis des années. Les faits se sont passés le plus simplement du monde : le suspect s’apprêtait à égorger une... [Lire la suite]
29 novembre 2017

ah, Tony, j't'ai dans la peau

Il n’est pas plus connu que ça, en France mais c’est quand même un personnage hors du commun. Il peut faire éprouver ce que certains grands meurtriers, certains grands criminels font éprouver : une espèce de fascination morbide. Pas tant pour ce qu’il a pu faire que pour ce que ça représente. Une abstraction de ce qui touche au plus interdit de tous les interdits. J’avoue m’être intéressé (de pas trop près non plus, il ne faut pas exagérer) à ce Luka Magnotta, canadien de 34 ans condamné à perpétuité, chez lui, là-bas. Si son... [Lire la suite]