13 septembre 2019

oui à l’I.V.G. pour les tartes aux fraises

Oui à l’I.V.G. pour les tartes aux fraises et pas seulement quand elles sont encore à l’état de projet de dessert ! Oui à l’I.V.G. pour les tartes aux fraises, sans aucune condition suspensive ni préalable ! Oui à l’I.V.G. pour les tartes aux fraises, le titre de ce billet est explicite même si j’aurais pu mettre « chronique d’un ratage en cuisine » à la place. Sauf que c’était moins percutant. De nos jours, si on veut marquer les esprits, il faut taper fort là où ça peut faire mal. Toucher les points sensibles.... [Lire la suite]

10 juin 2019

ça ne sentirait pas un peu fort la banane, là ?

Ça ne sentirait pas un peu fort la banane, là ? Bon, d’accord, je sais que malgré l’heure (14h45), je n’ai pas encore pris ma douche mais je porte un slip et un bermuda en jeans par-dessus alors, ça ne peut pas venir de moi. Je sais, c’est de l’humour douteux mais là, j’en ai assez, depuis 11h, ce matin, je suis en cuisine, pour le repas de ce midi (déjà disparu), pour le gâteau au citron que je voulais faire pour le président, le plat avec des boulettes de bœuf maison aux coquillettes que j’ai fait d’avance pour dans la semaine,... [Lire la suite]
22 mars 2018

sur le tas

Aujourd’hui, je ne publierai pas de billet dans mon blog. Parce que j’ai voté à bulletin secret à main levée, que je me mettais en grève, moi aussi. Après tout, il n’y a pas de raison que les autres, certains autres, oui, eux, ils peuvent et pas moi. Alors, comme je ne suis pas de ce genre à mettre en péril l’entreprise qui l’emploie, j’ai choisi, en mon âme et conscience, que la seule chose qui serait visible tout en n’étant pas une entrave à la liberté des autres, c’est bel et bien de ne rien publier comme billet du jour dans mon... [Lire la suite]
19 mars 2018

préavis de grève

Et si, lui aussi, il avait décidé de déposer un préavis de grève ? C’est vrai, ça, avec la grande journée nationale de jeudi plus toutes celles qui vont suivre ponctuellement, comme celles de la SNCF, on peut s’attendre à tout même au pire. Oui, enfin, même au pire, c’est une vue de l’esprit car le pire est peut-être déjà là. Le ver est probablement déjà dans le fruit. Mais il y en a tant qui semblent aimer ça. Sauf que pas moi. Non, pas moi. Je ne fais pas partie de ces nantis, de ces privilégiés qui peuvent abuser du droit de... [Lire la suite]
02 juillet 2017

tête à claques

En y repensant sans être dans le même émotionnel que le jour même, voire sans être du tout dans l’émotionnel, je me demande si la baffe que j’ai prise l’autre jour, finalement, c’est peut-être parce que je dois être, quelque part, je dois être, comment dire, je dois être une tête à claques. Mais ce n’est pas une raison. Parce que j’en connais qui le sont encore  bien plus que moi et qui pourtant, n’en reçoivent jamais des mains sur la figure. Je ne dirai pas qui, je ne suis pas comme ça, moi, mais suivez mon regard pour celles et... [Lire la suite]
30 novembre 2015

les couverts récalcitrants

Il m’est arrivé une curieuse aventure, pendant le dîner d’hier soir. Exceptionnellement, je n’ai pas préparé la pizza du dimanche soir car j’avais un peu de restes à terminer et j’avais envie de manger de la soupe. Une fois n’est pas coutume. Sauf que quand j’ai voulu me servir de la première goulée de soupe, la cuiller que j’avais dans la main a refusé de plonger dans mon assiette. Au début, surpris, je me suis dit qu’une force extérieure était en train de m’empêcher de la mettre dans mon assiette mais très vite, je me suis rendu... [Lire la suite]

20 septembre 2015

ne plus pleurer

Ce n’est pas vraiment que c’est trop triste et que je n’arrive pas à me contenir mais je ne fais que pleurer. Comme si un grand malheur m’était tombé sur le coin de la figure. Sur la tête. Comme si je vivais un grand chagrin d’amour. À mon âge… Non, si je ne fais que pleurer, c’est bien à cause de ce salopard d’allium cepa. Et encore, je dis salopard au singulier alors qu’ils sont nombreux. Souvent, il est tout seul et nous sommes face à face mais parfois, ils sont plusieurs et alors là, autant vous dire que le combat est inégal, je... [Lire la suite]
07 septembre 2014

faits divers sablais

C’est étrange comme un faits divers passé juste en face de chez Renée (en a-t-on parlé dans les medias nationaux ?) peut me sembler lointain et ne pas m’affecter du tout alors que justement, a contrario, quand c’est raconté au journal télévisé, je suis assez friand de cela. Ça fait donc partie des paradoxes de la vie. En tout cas, même si au fond de moi, j’aimerais en savoir plus sur ce qui s’est passé, comme je suis en vacances, quelques part, je m’en fous un peu, beaucoup, passionnément. Ça a commencé quand nous avons... [Lire la suite]
05 juillet 2014

pigeon vole

À la différence de la plupart des autres pigeons, celui-ci m’a fait penser à un albinos. Il avait le ramage gris et rosé ainsi que les yeux rouges. Il avait l’air un peu perdu alors que d’autres, à quelques pas étaient en groupe en train de picorer du pain probablement jeté par un passant qui ne sait pas que normalement, ce n’est pas vraiment autorisé. Devant ce pigeon pas comme les autres, j’ai voulu sortir mon téléphone pour le prendre en photo mais il ne se mettait jamais devant moi. Je lui ai demandé de prendre la pose afin qu’il... [Lire la suite]
31 janvier 2014

l'arme blafarde

Ce matin, je me suis levé, encore et toujours. Comme d’habitude. Sauf que moi, je n’ai bousculé personne et c’est bien là mon problème. Non, les autres disent que c’est bien là, mon problème mais ils ne savent pas de quoi ils parlent. Ils parlent, ils parlent, ils parlent. Ils ne savent pas qui je suis vraiment. Non, je ne suis pas fou. Je sais qui je suis. Et je vaux bien mieux que ce qu’ils m’ont reproché, l’autre fois. Mais l’autre fois, c’est un autre jour, un jour passé, un jour qui ne reviendra plus. J’aime quand les choses ne... [Lire la suite]