01 octobre 2016

Le patron m’a offert 6 mètres de tissu rayé que je trouve très beau. Le tissu. Je précise que c’est le tissu que je trouve très beau. Pas les 6 mètres. Sinon, j’aurais mis un « x » à très beaux. Enfin, à beaux mais pas à très, évidemment, cette question ! C’est un tissu rayé avec du vert (deux nuances), du jaune (deux nuances aussi) et deux nuances de gris. On aurait pu en avoir 50, des nuances de gris, mais je ne suis pas très attaché à cette couleur en particulier. En fait, je dis ça mais si, un peu quand même. ... [Lire la suite]

14 septembre 2015

face à moi

Dimanche, il pleuvait. Je savais que ça allait être une journée (un peu) particulière. Parce que c’était jour de réception un jour de pluie. Et parce que les invités du jour, je ne les connaissais quasiment pas. Je ne les avais vus qu’une fois et ils ne m’avaient pas laissé un souvenir inoubliable, il y a une vingtaine d’années, de cela. Ce sont des amis du président qu’il n’a pas vus depuis autant de temps que moi. Sauf qu’il les connaît depuis quarante ans. Et ma foi, avec mes parents et le patron, nous sommes restés. Mes parents en... [Lire la suite]
04 juillet 2015

une idée de génie

Finalement, l’idée de génie que j’attendais mercredi (voir le billet du 1er juillet) n’est pas venue mais j’ai quand même pensé à quelque chose de... comment dire ? Quelque chose de talentueux, ça ferait un peu présomptueux alors je vais me contenter de dire que j’ai eu une chouette idée : j’ai déjeuné. Ce n’était pas plus compliqué que ça afin de me tirer de cet ennui qui me gangrenait. Et après, forcément, ça allait déjà mieux à la fois dans mon corps mais aussi dans ma tête. Sauf que cela n’a pas duré parce que j’avais... [Lire la suite]
23 décembre 2014

chitique

Non, je ne suis pas couchitique et même si je n’ai pas la langue dans ma poche, je n’ai rien à voir avec Koush. Je ne suis pas plus descendant de ce personnage biblique que tout le monde a oublié qu’un Koush toi là. Et pourtant, ce n’est pas l’envie qui m’en manque, en cet avant-dernier jour de rush avant Noël. Je pense d’ailleurs que le sprint final, je vais l’effectuer sur le canapé, allongé sur le flanc gauche et la tête sur une belle pile d’oreillers et de coussins, histoire de me donner l’illusion d’être confortable et aussi, de... [Lire la suite]