06 mai 2021

interdit d’interdire ?

L’autre fois, en allant faire deux ou trois courses à pieds, à Saint-Maixent, ville natale et de mon adolescence (j’ai passé ma petite enfance à Senlis, dans l’Oise), je suis passé sur l’avenue (comme s’il n’y en avait qu’une) qui rattrapait l’immense place Denfert Rochereau afin de me rendre à Intermar… Non, on s’en fout du nom du magasin, je ne suis pas là pour faire de la publicité gratuitement. Bref, je suis passé par l’avenue de l’École Militaire (comme son nom l’indique) et là, sur un des murs qui enceignent l’un des derniers... [Lire la suite]

31 mars 2021

on me connaît mal, je suis quand même assez lent

Beaucoup de gens de mon entourage me trouvent un peu trop speed et incapable de me contenter de ne faire qu’une seule chose à la fois. Je pense que c’est faux. C’est très mal bien (!) me connaître. En réalité, là, par exemple, je suis en train d’écrire mon billet du jour et je ne fais que ça. Et ce n’est pas parce que j’écoute de la musique en sourdine en même temps que je fais deux choses à la fois. Et ce n’est pas parce que je sirote mon café du matin en même temps que je fais deux choses à la fois. Et ce n’est pas parce que je... [Lire la suite]
18 janvier 2021

je viens d’avoir une bonne idée

Tout à l’heure, vers 2h45, quand je me suis réveillé, je sortais d’un rêve étrange et pénétrant mais très vite, j’ai oublié de quoi il était composé car je me suis mis à penser à un peu tout et à beaucoup n’importe quoi. Malgré l’envie de pipi plus présente mais je me suis conditionné pour ne pas me lever tout de suite et tenter de me rendormir. Et donc, bien sûr, je me suis tourné et retourné dans mon lit. Tout le monde sait que ce n’est pas évident de ne penser à rien, la nuit, entre deux cycles de sommeil. Alors, j’ai pensé à ma... [Lire la suite]
29 octobre 2020

décidément, j’écrase tout sur mon passage

Décidément, je ne sais pas ce que j’ai en ce moment mais j’écrase tout sur mon passage. Bientôt, on va me surnommer Attila. Hein ? Je dis que bientôt, on va me surnommer Attila ! Hein ? Laisse tomber… Parce que non seulement, avant-hier soir, je me suis (involontairement) attaqué à un rat qui ne m’avait rien fait (si ce n’est de se trouver sous ma sandale droite – ou la gauche ?) à un moment où il n’aurait peut-être pas dû mais je ne suis pas à sa place, peut-être qu’il avait une bonne raison d’aller dans le local... [Lire la suite]
09 avril 2020

qu’est-ce que tu veux manger, Claude ? (billet garanti sans coronavirus)

Qu’est-ce que tu veux manger, Claude ? Oh n’importe, tu sais, moi ça m’est toujours égal, je mange ce qu’il y a mais quand même, de préférence, pas du poulet, on en a mangé encore hier. Bon d’accord, alors, je vais aller faire les courses et je préparerai en fonction de ce que je trouverai. Je ferais bien du poisson, tiens, suivant ce qu’il y aura chez Michel, puisque je passe devant sa boutique en allant chez le coiffeur. Ou plutôt en revenant car il ne sera pas ouvert quand j’irai mais quand j’en reviendrai, en plus, ça sera... [Lire la suite]
24 mars 2020

que je suis content de vous voir ! (billet garanti sans coronavirus !)

Tiens, ça a sonné ! Qui cela peut-il bien être ? Attends, je vais aller voir puisque tu es occupée avec toutes les courses que tu viens de faire chez Ikea. Ah ben ça, alors ! Michel et Josiane ! Quelle surprise ! Vous êtes rentrés de votre voyage en Italie ? On pensait que c’était dans deux jours que vous reveniez ! En tout cas, c’est sympa de vous voir. De vous revoir. Siamo felici di rivederti, amici ! Justement, on avait prévu un apéro-barbecue au jardin avec les voisins car ils se sont... [Lire la suite]

12 février 2020

soyez maudits jusqu’à la nuit des temps

Pardon, mademoiselle, auriez-vous l’obligeance de me dire si votre sac de chez Leclerc est enceinte ? Non, bien sûr ! Mais il n’est pas handicapé civil ni militaire, non plus ? Non, évidemment. Et il n’est pas non plus du troisième âge ? Toujours pas. Bon, alors, si ça ne vous dérange pas, j’aimerais beaucoup m’asseoir à la place sur laquelle vous avez posé vos… vos courses ou quelque chose comme ça. Pardon ? Il y a d’autres sièges libres plus loin ? Oui mais moi, c’est là que j’ai envie de me mettre... [Lire la suite]
03 février 2020

attention, billet génétiquement modifié

Est-ce que mes millions de lecteurs et trices vont voir le changement dans ce billet d’un nouveau style ? Parce qu’il y a un changement substantiel par rapport aux 2492 précédents et même par rapport aux peut-être 2000 autres d’un précédent blog. De quand date le précédent ? De 2005 à 2010 ou 2011, je n’en sais même plus rien, j’ai peut-être la mémoire qui flanche pour ce point de détail de mon histoire personnelle. En même temps, ça n’a pas une grande importance, en tout cas, pas une importance fondamentale. Penser à... [Lire la suite]
28 septembre 2019

« la poésie est un courant d’air pour l’esprit »

J’avoue que quand j’ai entendu cette phrase à la radio, ce matin, dans une émission en hommage à Jacques Chirac, je me la suis répétée plusieurs dizaines de fois pour ne pas prendre le risque de l’oublier. Comme je partais faire des courses et que j’en avais pour au moins une heure et demi à deux heures avant de rentrer chez moi… Que dire sur la disparition de ce grand homme d’état, peut-être le dernier président de cette catégorie-là. Peu m’importe qu’il ait pu être un magouilleur, je pense que c’était un homme qui aimait les gens... [Lire la suite]
07 septembre 2019

je prends du retard sur le temps qui passe

Aujourd’hui, et même depuis hier soir, pour être franc, j’ai pris du retard sur le temps qui passe. Parce que je me suis laissé déborder par mes émotions, hier ; parce que j’ai beaucoup bu, uniquement du champagne mais bon, peu importe le flacon, il était question d’ivresse et franchement, je n’en suis pas fier car outre que ça m’a beaucoup fatigué (je tombais de sommeil, hier soir, juste après dîner), ça m’a donné mal à la tête et chez moi, qui dit mal à la tête, dit mal de vivre et vague à l’âme. Du mal à dormir sereinement, du... [Lire la suite]