23 janvier 2016

aveuglément

Un coup de cœur pour trois pièces mais pas pour le reste. Un peu dommage de laisser 155 mètres carrés partir comme ça, d’un revers de manche mais il faut savoir raison garder, c’est bien beau de vivre dans un séjour magnifique après être passé par une entrée splendide et d’avoir une cuisine très agréable et presque assez grande pour y bien travailler mais pour le reste, les chambres, le bureau et tout ce qui est là-bas, derrière, non, pour moi, c’est impossible de me projeter. Déjà, rien que le lieu, cours Victor Hugo, quand je pense... [Lire la suite]

06 novembre 2015

toute la journée, qui fait non, non, non, non, non, non, non

Combien pour ce chien dans la vitrine, ouaf, ouaf, ce joli p’tit chien jaune et blanc ? Combien pour ce chien dans la vitrine, ouaf, ouaf, qui penche la tête en frétillant… Tout à l’heure, alors que je rentrais du boulot, hei hi, hei ho, j’ai été bloqué par une manifestation d’une retraitée en voiture entre la sortie du pont St Jean jusqu’à la rue de Cursol, c’est vous dire. Et si ça ne vous dit rien, pour celles et ceux qui ne connaissent pas Bordeaux, on arrive par le conservatoire, on croise l’église Ste Croix... [Lire la suite]