01 décembre 2019

je te fais la gueule, moi ?

Dis-moi, on pourrait aller au cinéma, ce soir ? Ou demain ? Hé, je te parle ! Tu m’entends ? Hé, ho, ici la lune, allo, la terre ? Bon, manifestement, tu n’as pas envie de me répondre. Il doit y avoir un problème. Ça ne vient pas de moi, j’espère ? Parce que franchement, je ne vois pas ce que j’aurais pu dire ou faire qui aurait pu te déplaire. Je suis aux petits soins pour toi, je suis toujours là quand tu as besoin de moi et j’aurais du mal à faire plus. Oui, toi aussi, tu es toujours aux petits soins... [Lire la suite]

10 mars 2019

ça m’a fait (un peu) rire mais je me demande si ce n’est pas un peu vexant

Quand le président m’a dit « tu vas rire ! », je ne l’ai pas vraiment cru car dans le couple, c’est plutôt moi le clown et lui, il n’est pas toujours mon meilleur public mais là, pour une fois qu’il s’apprêtait à me dire quelque chose d’éventuellement drôle, je me suis préparé mais sans plus. Déjà, je savais que ça ne serait pas un jeu de mots. Je craignais seulement que ça ne soit quelque chose d’amusant par rapport à ses activités et là, j’avais des doutes mais j’ai fait l’effort d’arrêter de me déshabiller... [Lire la suite]
03 janvier 2019

sologamie

Je viens tout juste d’apprendre qu’on pouvait être sologame. Je connaissais la monogamie et la polygamie (cette dernière étant interdire en France et dans la plupart des pays occidentaux mais pas que) mais la sologamie, non, vraiment, pour moi, c’est une véritable découverte. Comme son nom l’indique, la sologamie, c’est le fait de vivre avec soi-même. Attention, ça n’a rien à voir avec le célibat. La sologamie, c’est un choix assumé alors que le célibat, si parfois oui, la plupart du temps, non. Et ça n’a rien à voir non plus avec la... [Lire la suite]
05 octobre 2018

t’étais où, Chouchou ?

Eh bien, tu étais où, Chouchou, depuis deux ou trois semaines ? J’ai à peine tourné le dos que toi, tu as disparu. Je te rappelle que tu es censé être à mon service et que là, il y a vraiment un bail que je ne t’ai pas vu. T’étais où, où, où, où, où ? Pas là mais t’es où, pas là mais t’es où ? Outre le fait que je suis un peu contrarié, je dois te dire que je commençais surtout à m’inquiéter. Pardon ? Je t’ai donné quinze jours de vacances ? Comme ça ? Trois ou quatre mois seulement après t’avoir... [Lire la suite]
27 septembre 2018

comment faire entrer quatre saisons dans trois parts ?

Il y a quatre saisons et ce n’est malheureusement pas divisible par trois. À quoi ça me servirait ? À rien. C’est juste que je préfère les chiffres et les nombres impairs alors quatre saisons, comment voulez-vous que ça me satisfasse ? Je suis un éternel frustré dès qu’on tombe sur un résultat pair. Autant vous dire que même le fait d’être en couple ne me comble pas puisque l’idéal, pour moi, eût été que je sois seul ou que nous puissions être trois. On ne se refait pas et on ne refait pas ceux qui nous entourent non plus,... [Lire la suite]
27 octobre 2015

terrassé en automne

Quand on est assis en terrasse, comme moi, là, maintenant, pour prendre un café, si le lieu est fréquenté, bien dans le passage, il en devient quasiment inépuisable d’intérêt. C’est un de mes bonheurs, quand je ne lis pas un bouquin, à la même place, que de prendre le temps d’observer les autres, ceux qui marchent, ceux qui déambulent, ceux qui sont mes collègues assis autour de moi devant qui une bière, qui un thé, qui un soda, qui un café ou qui un quart Perrier. Les deux, là, par exemple, à ma droite, à ma juste droite. Elle et... [Lire la suite]
12 novembre 2013

tes lacets étaient défaits

C’est après un petit moment d’effarement que j’ai pu renouer avec la confiance, un début de sérénité et une forme d’acceptation. Tout ça, c’est un peu synonymes et compagnie mais c’est ainsi que je l’ai ressenti. Un moment d’égarement comme quand on perd quelqu’un des yeux, dans la foule, dans une foule. Un moment de panique à se faire des extrasystoles de dingue. À battre la chamade mais à l’envers car là, ce n’est pas pour l’être aimé, c’est parce qu’on a craint de l’avoir perdu, cet être aimé. Cet être cher. Et c’est un peu ce qui... [Lire la suite]