22 mai 2017

d'un ane à une anie

Bon, une page est tournée. Une page qui clôt un chapitre de ma vie. Un épisode d’un an et demi. L’histoire d’un coup de coup de cœur. D’un coup de foudre. D’une fulgurance. Ce matin, je lui ai dit adieu. Je lui ai jeté un ultime regard histoire de bien la voir une dernière fois. Avec un pincement au cœur. Avec une légère boule dans la gorge. Il n’aurait pas fallu me demander comment ça allait, à ce moment très précis, sinon, je ne peux pas jurer que je n’aurais pas eu un ou deux sanglots dans la voix. Le kiki serré. Peut-être aussi... [Lire la suite]

31 mars 2017

constat d’adultère ou chronique d’une infidélité annoncée voire programmée

Eh bien, on pourra dire que je vais mal terminer le mois de mars et même le premier trimestre. En effet, je sais déjà que cet après-midi, je vais être pris en flagrant délit d’adultère dans ce qui pourrait s’appeler aussi « chronique d’une infidélité annoncée voire programmée » comme c’est écrit dans le titre. J’aurai du mal à dire que je ne savais pas, que je ne m’étais pas rendu compte, qu’on m’a tendu un piège et tout et tout car il est évident que comme j’ai pris rendez-vous pour 15h (dans un peu plus d’une heure et... [Lire la suite]
23 janvier 2016

aveuglément

Un coup de cœur pour trois pièces mais pas pour le reste. Un peu dommage de laisser 155 mètres carrés partir comme ça, d’un revers de manche mais il faut savoir raison garder, c’est bien beau de vivre dans un séjour magnifique après être passé par une entrée splendide et d’avoir une cuisine très agréable et presque assez grande pour y bien travailler mais pour le reste, les chambres, le bureau et tout ce qui est là-bas, derrière, non, pour moi, c’est impossible de me projeter. Déjà, rien que le lieu, cours Victor Hugo, quand je pense... [Lire la suite]
27 avril 2015

très et bien dedans

Pour ceux qui me suivent (très) régulièrement, ça va être facile de se rappeler qu’avant de partir en vacances, je disais que je n’étais pas dedans. Comme si je n’allais pas faire partie du voyage. Comme si Lisbonne, c’était plutôt Lisbof. En réalité, je dois avouer que j’ai bien fait de ne pas trop me faire d’idées, d’illusions ou de fantasmes à son sujet car ce fut une totale découverte pour moi, que de me retrouver en plein Lisbonne. Une totale découverte assortie d’un coup de cœur absolu. Une révélation. Rien que des moments de... [Lire la suite]