11 mars 2017

probablement les premiers jours du printemps

Peut-être parce que, enfin, cet après-midi, enfin, je n’ai plus mal à la tête. La première fois depuis mardi dernier. J’ai passé ma semaine à osciller entre migraines et maux de crâne. Parce que je suis un crâneur, oui, probablement mais je m’en serais bien passé, vous savez. J’aurais préféré avoir une vie normale, une vie même ordinaire pour ne pas dire banale. J’aurais préféré qu’il ne se passe rien plutôt que ces hauts et plutôt que ces bas qui m’ont fait hésiter entre mal être et bien être pour finalement tomber du mauvais côté de... [Lire la suite]

13 octobre 2016

les points sur les i

Je te promets qu’il n’y aura pas d’I verts Il y a aura des I bleus Des I blancs Des I rouges Des I violets, des I marrons Des I guanes, des I guanodons Des I grecs et des I mages Des I cônes, des I nattentions Mais il n’y aura pas d’I verts.   Luc Bérimont
Posté par sibal33 à 06:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 octobre 2016

le poinçonneur des Lilas

Je suis le poinçonneur de Lormont. Dans le cadre de mon travail, j’ai souvent l’occasion de perforer des liasses de papier afin de les archiver. Et pour ce faire, j’ai une trouilloteuse, comme on dit. Pas une de compétition mais pas loin. Et depuis deux ans, je conserve tous les confettis qui sont dans le réservoir de l’appareil et donc, régulièrement, je le vide dans des boîtes spéciales, que j’ai dédiées à l’emmagasinage de ces petits ronds de papier. Pour la majorité des gens, ils ne sont pas très festifs car majoritairement blancs... [Lire la suite]
12 juillet 2016

cinquante nuances de gris

Vu l’état et vu la couleur du ciel de ce matin, en plein mois de juillet, j’ai décidé que pour aller signer le compromis de vente de notre appartement, à 9h30, je vais m’habiller tout en gris. Je serai raccord avec l’ambiance de ce qui se passe dehors. Les rues sales après un mois de festivités alcoolisées non-stop n’incitent pas spécialement à se faire beau pour elles. Les nuages bas, lourds et gris ne donnent pas envie de porter des couleurs claires, joyeuses ou chantantes. Et le fait d’aller chez le notaire ce matin tout en ne... [Lire la suite]
08 décembre 2015

il n'y a pire sourd qu'un politicard qui ne veut pas entendre

« On a entendu l’énorme colère des électeurs » À chaque soirée électorale, à la radio ou à la télévision, c’est la même chanson, c’est le même refrain. Il y en a toujours un pour dire que le résultat donnant le Front National comme premier parti de France après celui des abstentionnistes n’est que le reflet d’une colère des électeurs, d’un ras-le-bol du système et d’un rejet de la classe politique actuelle, la même depuis des décennies, incapable d’évoluer et laisser la place à des têtes mieux pensantes. Et pourquoi... [Lire la suite]
25 novembre 2015

pas à n'importe qui

Si ça se trouve, dans moins de deux heures, ma petite voiture sera vendue à un inconnu. Pas l’inconnu qui vous offre des fleurs dans la rue, comme ça, non, juste un inconnu qui a répondu à mon annonce sur le Bon Coin. Parce que comme j’avais décidé de changer de voiture pour des raisons qui me sont propres, j’ai tenté le coup, un peu forcé par le patron qui trouvait dommage de ne pas essayer. Parce que moi, pour m’éviter d’avoir à répondre à ceux qui en auraient voulu deux mille euros de moins, je trouvais l’offre de Renault plutôt... [Lire la suite]
29 octobre 2015

over the rainbow

Il y a deux sortes de gens, ceux qui voient bien et ceux qui ne voient pas bien. Ces derniers étant largement plus que majoritaires en regard des premiers. À première vue, cette phrase peut sembler bien sibylline mais à y regarder de plus près, loin s’en faut, loin de là et même cahin-caha. Après tout, on n’est pas à ça près. Si je vous ai dit ça en préambule (comment veux-tu qu’on prenne le train ?) c’est pour tordre le cou à une idée reçue vieille comme le plus vieux métier du monde, celui de créateur. Mais quelle est... [Lire la suite]
16 août 2015

l'empire des sens (4/5)

Résumé des épisodes précédents : On dit que nous avons cinq sens, définis par Aristote au cours du quatrième siècle avant J.C. (à vous de voir si vous préférez Jacques Chirac, Jésus Christ ou, plus simplement, Jean-Claude) et c’est toujours ce que j’ai entendu dire (ce qui prouve que mon ouïe fonctionne) depuis que j’ai eu l’âge d’être scolarisé. Et ne voilà-t-il pas que ces derniers jours, j’ai lu (ce qui prouve que ma vue fonctionne) qu’on en aurait plutôt 9 voire 21. Je n’ai pas trouvé trace des dixième au vingt-et-unième... [Lire la suite]
05 octobre 2013

over the rainbow

Il y a deux sortes de gens, ceux qui voient bien et ceux qui ne voient pas bien. Ces derniers étant largement plus que majoritaires en regard des premiers. À première vue, cette phrase peut sembler bien sibylline mais à y regarder de plus près, loin s’en faut, loin de là et même cahin-caha. Après tout, on n’est pas à ça près. Si je vous ai dit ça en préambule (comment veux-tu qu’on prenne le train ?) c’est pour tordre le cou à une idée reçue vieille comme le plus vieux métier du monde, celui de créateur.Mais quelle est donc... [Lire la suite]