22 juillet 2019

en plein séminaire de travail

Je suis en plein séminaire de travail. On m’a appelé au dernier moment et je n’ai pas pu rentrer de Biscarrosse comme je l’avais prévu, de rentrer sur Bordeaux, de rentrer de là-bas à ici ou plutôt d’ici à là-bas puisque je suis encore là-bas et non pas ici. Et en plus, j’ai des gros problèmes de réseau, c’est-à-dire que je n’ai pas le droit de me connecter plus de cinq minutes par jour car nous sommes en plein séminaire de travail du matin au soir. Je n’ai pas une minute à moi. Oui, exactement, du matin au soir. Du matin où je me... [Lire la suite]

05 mai 2019

soirée arrosée, nuit agitée ?

Avec modération qu’on n’arrête pas de nous dire. Oui, avec modération mais en bonne compagnie. Cette soirée a vraiment été très sympa même si nous n’étions pas si nombreux que ça (je n’aurais donc pas plus que quelques admirateurs, à peine deux poignées ?), à la limite, ce n’est ni grave, ni important car l’essentiel, outre que c’est le fait de participer, c’est que ceux qui étaient là faisaient partie de ceux qui m’importaient le plus. Comme je l’ai dit dans mon discours, merci à ceux qui sont venus d’avoir été là et surtout,... [Lire la suite]
24 novembre 2018

voulez-vous coucher avec moi avant mon départ ?

J’ai bien entendu ou je me suis fait un film ? Tu m’as bien proposé de coucher avec moi ? « Tiens, pour une fois que nous sommes seuls, que nous pouvions parler sans qu’on nous entende, je voudrais te demander quelque chose. Avant que tu partes, dans quelques mois, j’aimerais bien qu’on couche ensemble », oui, c’est bien ce que je viens de te dire. Ah ! Ciel ! Mais tu me fais des avances ! Ah mais tu sais que tu me la coupes ? Attention, c’est juste une image, j’espère que tu ne prends pas tout... [Lire la suite]
01 décembre 2017

une manne providentielle

Suite et fin du mois de novembre. Non, je me suis trompé : début du mois de décembre. Et dans 30 jours, je vais clôturer une année de plus dans mon avancée lente vers la retraite. Comme je me suis donné la date du 31 mars 2020 pour m’arrêter, ça me laisse encore 27 mois. Soient environ 850 jours à tenir. Soient 20 400 heures à supporter encore tout ça. Soit 1 224 000 secondes. Et si je pouvais toucher  ne serait-ce que 1 centime par seconde, ça me ferait 12 240 euros. Non, ce n’est pas assez. Mettons 5... [Lire la suite]
18 mars 2017

cinq bonnes raison d'émigrer en Allemagne

Parmi les cinq bonnes raisons d’envisager d’émigrer en Allemagne, il y a le fait que là-bas, l’écolo-responsabilité me semble être plus présente tant dans les esprits que dans les actes. Ces bonnes raisons ne sont pas forcément dans l’ordre mais en deuxième, là, j’ai envie de dire que si j’ai besoin de faire une cure de saucisses, je crois que l’Allemagne est une destination de choix. Le choix dans la saucisse, ça fait un peu rêver car ce n’est pas chez nous qu’on pourrait acheter une simple saucisse à un banal coin de rue et la... [Lire la suite]
18 juin 2016

coup de foudre au travail

Oui, un coup de foudre au travail. Je n’aurais jamais cru que ça arriverait mais c’est arrivé. Avant-hier, pour ceux que la précision intéresse. Avant-hier vers 15h. Je n’y étais plus, car je débauche toujours entre midi et 13 heures, sauf cas exceptionnel. Et le lendemain matin, en arrivant, à 4h, à peine, alors qu’il faisait encore bien nuit et  bien fraîchement humide pour une mi-juin, on m’a sauté dessus en me demandant si j’étais au courant. Au courant de quoi ? Au courant que la foudre est tombée sur le bâtiment où il... [Lire la suite]

26 août 2015

un sur trois

Nous étions trois, jusqu’au 21 août et là, j’ai réussi à éliminer les deux autres. Parce que déjà, quand nous étions deux, ça en faisait un de trop mais quand nous avons vu arriver le troisième, il y a peut-être deux mois de cela, j’avoue que je n’en pensais pas moins même si j’ai fait bonne figure en le saluant d’un large sourire comme si nous pouvions être de connivence. Parce que moi, je n’aime pas la concurrence : ni celle de la qualité, ni celle de la quantité, ni celle de l’affectif, ni celle de la référence et encore moins... [Lire la suite]
26 décembre 2014

je fais ce qui me plaît

« C’est ma fête, je fais ce qui me plé-aît, ce qui me plé-aît, ce qui me plé-aît, j’ai décidé, ce soir de m’amuser… » Déjà, comme c’est ma fête, aujourd’hui, j’ai décidé de commencer de m’amuser dès le moment de me lever. J’ai ouvert un œil à plusieurs reprises dans la nuit et au petit matin mais finalement, j’ai fini par faire grasse matinée et je me suis levé après 7h30, ce qui n’a pas dû m’arriver depuis la maternité. Enfin, je devrais dire l’hôpital dans lequel je suis né et où je n’avais rien d’autre à faire qu’à... [Lire la suite]
27 août 2014

mot d'excuse

Hier, alors qu’il dormait profondément après une nuit bien agitée, le soleil a sursauté quand son réveil matin s'est mis à sonner, vous savez, avec ce bruit insupportable que font toutes ces sonneries. D'ailleurs, les réveille-matins ne font rien que des sonneries, ce sont donc des sonnards (si vous ôtez la cédille, vous comprendrez l'astuce !) Bien sûr, c'est toujours comme ça, vous dormez mal et c'est au petit matin, chagrin, que vous tombez enfin dans les bras de Morphée, bien au chaud et il n'y a pas chose plus cruelle que de... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
23 juillet 2014

c'est l'heure !

En général et en moyenne, il faut huit heures de sommeil à tout individu normalement constitué. Moi, je peux me contenter d'un peu moins si je dors bien, c'est-à-dire en ne me levant qu'une seule fois, pour aller boire et faire pipi, ou l'inverse, je ne me souviens jamais. En tout cas, ça ne m'arrive jamais de faire aussi bien que ça.  Une chose est sûre, et là je crois que c'est pour tout le monde pareil, qu'on soit enfant ou adulte et surtout, s'il est question d'aller à l'école ou au boulot : il est toujours plus difficile... [Lire la suite]