21 avril 2018

à la recherche d’un petit moment de bonheur, si petit soit-il

Empoter ou rempoter des plantes, au premier abord, ça fait un peu corvée, surtout après une nuit bien longue au travail et une matinée tout aussi interminable (et dans interminable, il y a « minable ») mais j’ai préféré m’y mettre tant que j’étais crevé. Quitte à être à ramasser à la petite cuiller (en argent ?), autant l’être totalement. Absolument. Fondamentalement. Et avec ces trois adverbes, qu’est-ce qui vous ferait plaisir ? Ici, on trouve tout, comme à la Samaritaine. Alors, qu’est-ce qui vous ferait... [Lire la suite]

16 mars 2018

ça y est, je suis prêt

Je sais que mon manager aimerait que je sois plus productif, que je sois plus performant, que je sois au cordeau : un billet par jour, deux si possible mais là, non, il ne faut pas rêver mamie dans les orties et tant qu’à faire, avant midi. Non, je ne peux pas. J’écris quand je peux, quand j’ai le temps et la disponibilité d’esprit. Ça ne se fait pas sur commande. C’est comme faire l’amour. On ne décide pas d’un horaire récurrent et quand le moment arrive, on ne lâche pas tout parce qu’on a reçu la notification qui nous rappelle... [Lire la suite]
16 février 2018

bon, alors, c’est oui ou c’est non ?

Bon, alors, c’est oui ou c’est non ? Il va pleuvoir ou ça va rester plutôt sec ? C’est fromage ou dessert ? Tu veux ou tu veux pas ? Si tu veux, tant mieux, si tu veux pas, tant pis. C’est vrai, ça. Ce matin, c’était humide de chez humide. Même sans pleuvoir, on sentait l’aqueux partout et j’étais à deux doigts de remonter chercher une buée de sauvetage pour être sûr de ne pas me noyer dans toute cette moiteur mi froide, mi chaud. Et justement, j’ai décidé que ça ne me ferait ni chaud, ni froid et je suis resté... [Lire la suite]
26 janvier 2018

l'angoisse de la page blanche

Je suis là, depuis un moment, à zoner dans l’appartement et je me dis que bon, il va bien falloir que je m’y mette si je veux publier un billet avant 16h30 / 17h, moment où parfois, j’ai eu du mal à aller au bout car j’avais des problèmes de connexion. Pourtant je suis sur la fibre mais des fois, je me dis que ça n’apporte pas grand-chose de plus que le simple câble. Ou alors, c’est mon ordinateur qui n’en peut plus. Il a déjà dépassé les 10 ans et pour une machine comme celle-ci, qui plus est, portable, c’est sans doute beaucoup. Je... [Lire la suite]