15 juin 2018

aberrations

Il m’est revenu deux ou trois choses en mémoire qui m’ont amusé, quand je les ai lues ou entendues pour la première fois. Et puis, de l’eau a passé sous les ponts, des villages et des villes ont été inondés et la mer n’a pourtant jamais débordé, depuis. Et là, ce matin, alors que j’étais en train d’écrire des choses pour mon boulot, notamment des chiffres en lettres, sans jouer avec, jusqu’à ce que justement, ça m’est revenu en tête et j’ai alors choisi de me distraire un peu tout en continuant de travailler. D’aucuns vont... [Lire la suite]

04 mai 2018

un secret que je saurai bien garder

Je sais parfaitement tenir ma langue. Quand on me confie un secret, je sais très, très bien le garder et n’en parler à personne. Surtout si, justement, on me demande de ne pas en reparler. À qui que ce soit. Et à personne non plus. Et justement, ce matin, au travail, Virginie est venue me dire quelque chose, discrètement, en mettant un doigt sur ses lèvres, avant de commencer à me dire. J’ai bien compris que j’allais certainement être estomaqué. Ne pas en revenir. Parce que son air de comploter m’a mis tous les sens en éveil. Et même... [Lire la suite]
15 août 2017

revendications

Franchement, négocier des revendications avec une poignée de grévistes un jour férié comme le 15 août, décidément, les syndicats ne sont plus ce qu’ils étaient. Et on peut se demander s’ils ont encore conscience d’avoir été. D’avoir connu leur heure de gloire. Oui, en même temps, faire grève en août, avant tout le monde, en septembre, ça a malgré tout un certain panache. Celui du désespoir, certes mais on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a et quand on a peu, on peut peu. En tout cas, vous allez pouvoir juger par vous-mêmes car voici... [Lire la suite]
27 avril 2017

en mode pause

Légèrement plus de 16h, je me relève, dans le sens que je me lève de nouveau. Ça fait deux fois, aujourd’hui. Une première, à 3h du matin et une deuxième à 16h. Je n’ai pas dit une première et une seconde car rien n’est dit que je ne me lèverai pas une troisième fois, en ce 27 avril, jour mou s’il en est, en ce qui me concerne. Il y a des jours comme ça. Un lendemain de fête, hein, maman ? Contrairement à d’habitude, j’ai plutôt bien dormi et certainement d’une seule traite, la nuit dernière et c’est bel et bien la petite... [Lire la suite]