27 mai 2021

le blog reste ouvert pendant les travaux

Aujourd’hui, je vais vous faire une confidence vraiment très personnelle comme je n’en ai jamais fait à personne, ni à mon meilleur ami, ni à ma meilleure amie, ni à mon psy, quand j’en consultais un. Et franchement, vous allez crrrzzzrrrzzzrrrzzz crrrzzzrrrzzzrrrzzz crrrzzzrrrzzzrrrzzz… Oh non crrrzzzrrrzzzrrrzzz crrrzzzrrrzzzrrrzzz crrrzzzrrrzzzrrrzzz… Voilà qu’il recommence, le voisin. Enfin, quand je dis le voisin crrrzzzrrrzzzrrrzzz crrrzzzrrrzzzrrrzzz crrrzzzrrrzzzrrrzzz… Je ne sais pas quel voisin. Mais vas-y que je te perce et... [Lire la suite]

31 mars 2021

on me connaît mal, je suis quand même assez lent

Beaucoup de gens de mon entourage me trouvent un peu trop speed et incapable de me contenter de ne faire qu’une seule chose à la fois. Je pense que c’est faux. C’est très mal bien (!) me connaître. En réalité, là, par exemple, je suis en train d’écrire mon billet du jour et je ne fais que ça. Et ce n’est pas parce que j’écoute de la musique en sourdine en même temps que je fais deux choses à la fois. Et ce n’est pas parce que je sirote mon café du matin en même temps que je fais deux choses à la fois. Et ce n’est pas parce que je... [Lire la suite]
18 décembre 2020

des trous de mémoire

J’ai des trous de mémoire et je ne sais pas comment faire pour la rapiécer… Pour rapiécer quoi, déjà ? Ah oui, ma mémoire ! Décidément… Les différents toubibs que j’ai pu consulter à cause de ça m’ont confirmé que ce n’était pas grave, juste embêtant car tous les… Tous les… Tous les trucs, là, qu’on fait, pour savoir, tous les… Tous les tests étaient négatifs. Je n’avais aucune maladie de la tête, oui, neurologique, c’est ça, c’est probablement juste dû au stress. Peut-être aggravé par le confinement à cause du virus, là, la... [Lire la suite]
30 juillet 2020

65 euros pour être empoisonné

Hier soir, j’ai ouvert une bouteille de rosé d’Anjou mais j’ai dû mettre deux glaçons dans mon verre car il n’était pas au frais, ça m’a pris comme une envie de pisser. Et quand on me connaît, on connaît aussi mes envies de pisser et on sait que quand j’y fais allusion, ce n’est pas qu’une image. Je suis un grand pisseur devant l’éternel et je pourrais faire rougir toutes femmes du monde car je suis aussi une grande pisseuse… J’ai ouvert une bouteille de rosé parce que je n’ai pas été très en forme de toute la journée. Parce que... [Lire la suite]
22 juin 2020

au confessionnal

Mon père, je viens vous voir parce que j’ai fait des choses… Comment dire ? Des choses pas très bien. Je vous écoute, mon fils. Il faut que je vous dise tout de suite ce dont il s’agit ou je peux digresser un peu et parler de la pluie et du beau temps, avant ? Faites comme bon vous plaira, mon fils, c’est vous qui venez pour vous confesser, faites-le comme vous le sentez, comme bon vous semble, Dieu est patient, à la différence de tant de ses ouailles, la plupart du temps égarées. Euh… Excusez-moi, mon fils, je m’égare, je... [Lire la suite]
11 mai 2017

cinq cents plus cinq cents plus cinq cents

Je l’avais annoncé, il y a quelques semaines, que sauf imprévu, ça devait arriver vers le 10 mai et nous sommes le 11. À un jour près, ma prédiction s’est réalisée. Vous avez donc devant vous le fils naturel de Nostradamus et de madame Soleil. Capable de dire à 24 heures près quand certaines choses auront lieu. Mais attention, ne venez pas me consulter, je ne pratique qu’occasionnellement et rien que pour moi. La fourmi n’est pas prêteuse et tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin, elle raccroche le téléphone. Ou un truc comme ça. Ça... [Lire la suite]
16 décembre 2016

je ferais mieux de rentrer chez moi, voyez-vous, docteur ?

Vous voyez, docteur, je ferais mieux de rentrer chez moi car je me demande vraiment ce que je fais là, aujourd’hui. Je n’avais pas envie de venir. J’étais trop fatigué. Je suis trop fatigué. Je n’ai pas envie de parler. Je n’ai rien à vous dire. Rien depuis la dernière fois que nous nous sommes vus. Alors, franchement, je ne vois pas pourquoi je reste là, assis devant vous. Bêtement. Oui, bêtement, il n’y a pas d’autre mot. En tout cas pas qui me vienne à l’esprit, là. De toute façon, votre système de faire payer des séances d’avance... [Lire la suite]