22 décembre 2019

que faire avec des restes de mélasse de grenade ? (billet garanti sans Noël)

Dans un magazine de cuisine que j’achète tous les mois car il est mensuel (les choses sont vraiment bien faites, je ne vois pas pourquoi les gens sont toujours en train de rouspéter), vers la fin du numéro 349 en date de janvier 2020, cerise sur le gâteau, il y a une double page qui donne des conseils pour cuisiner les petits restes et j’avoue avoir été beaucoup surpris de la teneur de certains reliefs de repas. Oui, on dit reliefs, aussi, pour ne pas répéter le mot « restes » mais là, comme je viens d’expliquer la chose,... [Lire la suite]

02 février 2017

la poésie comme cache-misère

Hier, j’ai présenté un poème à la place d’écrire un billet. Car parfois, quand vraiment ça n’est pas possible, quand je sais, quand j’ai compris que je ne pourrai rien écrire, il me reste la poésie. Et j’ai le choix entre vous faire lire celui composé par quelqu’un d’autre (connu ou non) ou un que j’ai moi-même écrit, puisque je m’y suis remis (surtout en fin d’année dernière, d’ailleurs) mais hier, je n’avais pas la tête à même reprendre une de mes créations, je n’avais la caboche qu’à ses vieilles douleurs, qu’à sa migraine,... [Lire la suite]
06 juillet 2016

plus de vingt sur vingt

Avec plus de vingt sur vingt cartons de faits, je peux dire que j’ai passé mon épreuve d’emballage haut la main. J’aimerais même avoir une mention très, très bien parce que je crois que je la mérite, cette mention. Et pas une mention bas de gamme du genre « passable », non, je veux une mention d’excellence comme les prix que je recevais quand j’étais à l’école primaire. Je pense que pour ceux qui passaient leur bac récemment, tout ce que je dis signifie quelque chose de fort. Pour les autres, je changerai de sujet dès le... [Lire la suite]