02 septembre 2019

des bouloches et des peluches

J’ai un gros défaut. Je n’en ai qu’un seul, de défaut mais il est gros. Il est plus gros que le chapeau de Mireille mais plus petit que mon ego. C’est tantôt facile à vivre, tantôt un peu pénible. À la longue, on s’y fait. Mais ça peut s’avérer fatigant, parfois. Parce que je m’épuise. Mon défaut m’épuise en moins de temps qu’il ne faut pour m’en rendre compte. Quel est-il ? Mon seul défaut : c’est que je cours tout le temps et comme je cours tout le temps, je fais tout trop vite, je suis toujours dans la précipitation... [Lire la suite]

17 août 2019

parlez-moi d’moi, y a qu’ça qui m’intéresse

Docteur, je viens vous voir parce que je ne sais pas trop ce qui m’arrive. Je ne sais pas si c’est une conséquence des canicules successives que nous avons subies, surtout moi mais en ce moment, je trouve que je ne parle que de moi. Je n’arrive pas à m’intéresser à autre chose qu’à ma petite personne. Comme si le reste du monde, comme si tout ce et tous ceux qui sont autour de moi n’existaient pas. Peu ou prou, comme disait Marcel. Et j’ai l’impression que je me complais dans cette situation. Tiens, pour vous prouver que je ne dis... [Lire la suite]
14 janvier 2019

l’avocat du Diable, en toute objectivité

Bien sûr que je suis capable d’être dans une totale objectivité et là, en étant pleinement conscient de ça, je vais me faire l’avocat du Diable car je ne comprends pas que les autres ne comprennent pas. En réalité, je pense qu’ils ne veulent pas comprendre, ce qui serait presque pire que s’ils ne pouvaient simplement pas comprendre. Même si je pense qu’il doit y avoir des deux. « Les français ont oublié le sens de l’effort » : je ne vois pas en quoi cette phrase crée une nouvelle, une énième polémique, que ce soit chez... [Lire la suite]
28 décembre 2018

cons, jaunes et pathétiques

On nous annonce un acte 7 des gilets jaunes dans plusieurs villes de France, ce samedi, demain et lundi prochain, le 31. En particulier, à Bordeaux puisque c’est l’endroit qui m’intéresse le plus vu que je suis concerné presque directement. Je pensais vraiment qu’on en avait terminé avec ces conneries (désolé, je ne respecterai pas la trêve des confiseurs, moi non plus, juste celle des fiseurs) mais non, j’avais oublié qu’elles n’ont pas de limite et qu’au-delà de la ligne jaune des gilets, tout est permis. Eh bien moi, j’ai envie de... [Lire la suite]
08 novembre 2018

couleur jaune pisse-froid

Il y a comme une éclaircie, aujourd’hui. Ce qu’on pourrait appeler une embellie. Je parle de ce qui se passe dans le ciel et dans ma tête. Pas de ce qui se passe dans le pays car là, on ne peut pas dire qu’il fasse beau, bien au contraire. Et c’est plutôt heureux que cette migraine dont j’ai tu le nom, pendant deux jours, pour ne pas lui faire cet honneur de la citer (je peux le faire, aujourd’hui puisqu’il semble qu’elle soit allée se faire mettre ailleurs), c’est plutôt heureux, donc, que cette migraine soit venue polluer mon espace... [Lire la suite]
06 juillet 2017

hommage national

Hier midi, je n’ai pas pu faire autrement que tomber dans l’émotion la plus absolue. Quand j’ai vu certaines images de l’hommage national rendu aux Invalides à Simone Veil, j’ai été littéralement submergé. Entendre le témoignage de ses deux fils… Entendre le président Macron annoncer qu’elle allait entrer au Panthéon oui, mais avec son mari. C’est une chose qui m’agaçait un peu, ça, même si l’intention était bonne : une pétition populaire pour faire entrer Simone Veil au Panthéon. J’avais entendu une de ses petites filles dire... [Lire la suite]