11 octobre 2018

j'ai fait un point avec mon patron

C’en est où, monsieur le vénérable nouveau directeur bien aimé de cette entreprise adorée ? C’en est où de ma demande de partir proprement mais assez rapidement ? C’est dans les tuyaux, qu’il m’a répondu. La priorité, c’est d’abord de surseoir au remplacement d’Audren et il va falloir prévoir la formation de la personne qui prendra ton poste. À qui tu vas apprendre le travail que tu fais. Mais on a encore un peu de temps, la priorité, c’est le commerce. Faire entrer du chiffre d’affaires. Évidemment qu’on a encore un peu de... [Lire la suite]

12 octobre 2016

le poinçonneur des Lilas

Je suis le poinçonneur de Lormont. Dans le cadre de mon travail, j’ai souvent l’occasion de perforer des liasses de papier afin de les archiver. Et pour ce faire, j’ai une trouilloteuse, comme on dit. Pas une de compétition mais pas loin. Et depuis deux ans, je conserve tous les confettis qui sont dans le réservoir de l’appareil et donc, régulièrement, je le vide dans des boîtes spéciales, que j’ai dédiées à l’emmagasinage de ces petits ronds de papier. Pour la majorité des gens, ils ne sont pas très festifs car majoritairement blancs... [Lire la suite]
18 mars 2016

onze ans

Il y a onze ans aujourd’hui, j’avais onze ans de moins et j’étais loin de me douter que ça allait durer autant d’années. Parce que je suis arrivé dans un endroit très, trop étrange. Je n’imaginais même pas y rester plus de dix minutes et encore moins y revenir le mardi suivant. Parce que le 18 mars 2005, c’était un vendredi, jour du poisson par excellence mais il ne faut plus le dire parce qu’on est dans un état laïc. C’était un vendredi, vive le vent, vive le vent, vive le vendredi… À vrai dire, j’étais venu la veille pour un... [Lire la suite]
03 avril 2013

en langage comptable

Ce matin, alors que j'étais en train de faire mes contrôles de la nuit, et ce depuis une grosse heure (ou éventuellement, deux petites heures), les autres commençaient à arriver, les uns après les autres et il y a un moment où on ne peut pas critiquer mais quand même, tu es là, en train de bosser, tu dois avoir un minimum de concentration et c'est un défilé de collègues, toutes les cinq minutes, qui viennent te dire bonjour. Qui en te serrant la main, qui en te faisant la bise voire deux.  Et bien... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 14:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,