26 juillet 2019

il paraît que demain, vendredi, il va pleuvoir

On nous annonce de la pluie pour demain. À l’heure où j’écris ce billet, nous sommes jeudi et à l’heure où il sera publié, nous serons vendredi. Et il devrait donc pleuvoir. Si seulement ça pouvait être vrai. Même ne serait-ce qu’un tout petit peu vrai. Je ne demande pas une totale vérité mais une partielle. Même avec un faible pourcentage. Comme les matières grasses des produits allégés. Parce que moi, je peux le dire haut et fort, j’en ai un peu assez de ne plus pouvoir respirer autrement qu’en transpirant. Je suis tellement en... [Lire la suite]

30 octobre 2017

trois, deux, un, partez !...

À partir de maintenant, enfin, juste après la rédaction et la publication de ce billet, je pourrai dire que je suis enfin en week-end. Un week-end qui ne durera plus très longtemps vu qu’on est passé à l’heure d’hiver, samedimanche et surtout, vu que je ne viens de terminer tout ce que j’avais à faire que là, il y a vingt minutes, environ, le temps de me changer en rentrant de la ville et de grignoter un petit quelque chose, de boire un petit coup (d’eau, évidemment, mais pétillante parce qu’il n’y a pas de raison de ne pas se faire... [Lire la suite]
20 mai 2017

transport de parents de plus de quatre-vingts ans

Avertissement : ce billet a été écrit le 17 mai pour publication le 20 mai et merci d’éloigner les enfants, certaines scènes peuvent choquer les personnes sensibles (elles seront précédées d’un astérisque.) Vendredi, après-demain de mon point de vue (celui qui écrit ce billet) mais hier, du point de vue des lecteurs, je suis allé chercher mes parents pour qu’on parte ensemble à Nantes car maman, du haut de ses quatre-vingt-un ans devait participer à une * compétition de body-building … euh non, je me suis trompé, à un... [Lire la suite]
13 novembre 2016

et pendant ce temps-là, il y en a qui patinent dans le poste

C’est amusant, il y a longtemps que je ne l’ai ni entendue, ni dite, cette expression. Dans le poste. C’est ce qu’on disait quand j’étais plus jeune et qu’un téléviseur était un poste de télévision. Aujourd’hui, on parle d’écran plat. Ça fait moins magique même si on peut se demander comment ils font pour entrer dedans, tous ces gens qu’on voit à l’intérieur, justement. Un dimanche calme. Comme après une tempête mais ça n’est pas le bon mot. Hier, ce fut un peu chargé mais ça n’a pas été désagréable du tout. Une petite, une toute... [Lire la suite]
12 octobre 2016

le poinçonneur des Lilas

Je suis le poinçonneur de Lormont. Dans le cadre de mon travail, j’ai souvent l’occasion de perforer des liasses de papier afin de les archiver. Et pour ce faire, j’ai une trouilloteuse, comme on dit. Pas une de compétition mais pas loin. Et depuis deux ans, je conserve tous les confettis qui sont dans le réservoir de l’appareil et donc, régulièrement, je le vide dans des boîtes spéciales, que j’ai dédiées à l’emmagasinage de ces petits ronds de papier. Pour la majorité des gens, ils ne sont pas très festifs car majoritairement blancs... [Lire la suite]
08 juin 2014

enterrement de vie de garçon

Franchement ? Je ne m’y attendais pas. Je ne m’attendais pas à ça. Je n’avais pas imaginé qu’une aussi belle femme puisse venir sur mes genoux. Et que tout le monde nous regarde en nous applaudissant et que tout le monde était un peu jaloux. J’ai savouré ce moment de grâce en me disant qu’à une semaine de mon mariage, tout est permis en tout bien et tout honneur et franchement, Katrina, je vous trouve très belle et j’ai adoré vous tenir dans mes bras même si ça n’a duré que quelques minutes. Parce que même si c’était prévu, ça... [Lire la suite]