29 janvier 2019

comment se débarrasse d’un intrus ? (je n’ai pas la réponse)

Comment se débarrasser d’un intrus quand on n’a pas la réponse à cette question ? Parce que quand on est plutôt bien élevé, on ne peut pas se permettre de dire à quelqu’un : tu es un intrus, on ne veut pas de toi. Non, il faut savoir mettre les formes, on est civilisé ou on ne l’est pas. Ou alors, il faut être bien baraqué, donc, pas comme moi. Mais si j’avais la carrure de Teddy Riner, de Sébastien Chabal et de Gérard Depardieu réunis, je pourrais tout me permettre en termes de diplomatie. Là, je n’ai aucune autre... [Lire la suite]

21 septembre 2018

dans une salle obscure

J’ai hésité avant de venir au cinéma car je me sentais un peu fatigué de cette réception d’hier midi qui a duré jusqu’à plus de 22 heures mais en même temps, j’avais des choses à livrer chez le patron en prévision de son retour de Biscarrosse, tout à l’heure. Alors, j’y suis allé. J’ai choisi un film que je n’avais pas spécialement envie de voir car de toute façon, je n’avais pas plus que ça envie d’en voir un. J’y suis venu pour m’obliger à m’asseoir et passer deux heures sans bouger. Et je vais juste en profiter pour écrire mon... [Lire la suite]
24 novembre 2017

vendredi noir

Dire qu’on est envahis de publicités, ce n’est rien de le dire. C’est plus que du matraquage, c’est du gavage. Black Friday : 50% sur tout le site hormis sur tous les produits sauf ceux marqués *… Tiens, qu’est-ce que je disais ? On n’en peut plus de toute cette propagande de surconsommation : achetez, achetez, achetez et vous verrez, comment vous serez encore mieux dans votre peau. Black Friday : Jusqu’à 30% sur tous les produits étiquetés en vert… Ah non, vous allez me laisser m’exprimer et ne pas pourrir mon... [Lire la suite]
05 juillet 2017

pas d'abonné au numéro que vous avez demandé

Il n’y a pas d’abonné au numéro de que vous avez demandé. Non, je suis absent. Pour un temps indéterminé. Et donc, c’est inutile de m’appeler ou de m’envoyer un SMS, je ne suis pas sûr que j’y répondrai. Je suis planqué chez moi et je ne veux voir personne. Je ne suis pas forcément d’humeur et je n’ai besoin de rien. Après, vous pouvez toujours tenter de m’envoyer un courrier et on verra bien ce qui arrivera. Mais je doute que… Parce que n’habite plus à l’adresse indiquée non plus. Non, je n’ai pas encore retiré mon nom de la boîte... [Lire la suite]
05 janvier 2017

Super Spyman

Je suis un espion et là, alors que j’ai déjà terminé mon travail, à mon boulot, je viens d’enfiler mon costume de super espion, Super Spyman, et je vais observer mes collègues par en-dessous et par au-dessus. Comme ça, j’en saurai un peu plus sur eux et en particulier, s’ils ne sont pas dangereux pour le bien être de notre pays en ce début d’année 2017. Déjà, si je peux nous assurer qu’il n’y a aucun risque jusqu’au 31 décembre, ça sera ça de gagné et même moi, je pourrai tenter de dormir sur mes deux oreilles… Déjà, je pense... [Lire la suite]
31 décembre 2016

à l'année prochaine, si tout va bien

À l’année prochaine, si tout va bien, que j’ai pensé très fort en quittant le bureau, ce matin, à 9h45. Je n’ai fait que le penser très fort car vu qu’il n’y avait qu’un seul mec, autre que moi, de présent, je n’avais pas à faire le tour de tout le monde pour dire au revoir, passez un bon week-end, à mardi et tout ce genre de choses habituelles. Non, il n’y avait qu’un commercial d’astreinte, on se demande pourquoi il est venu tant on savait à l’avance que cette nuit du 30 décembre ne serait pas à marquer dans les annales du business.... [Lire la suite]
24 septembre 2016

c’est lui, le connard ? Mais je le connais !

Depuis une grosse semaine, nous avons un client, un restaurateur de St Émilion qui vient nous prendre de la marchandise, principalement en fin de semaine. Il vient, il ne dit pas bonjour à tout le monde mais se plaint quand tout le monde ne le salue pas. Il prend les gens pour des larbins, se croit le maître du monde alors que c’est faux, parce que le maître du monde, c’est moi, évidemment. Et forcément. Mais bon… Et il a fait des réflexions à au moins trois de mes collègues et ne passe auprès de personne. À tel point que même... [Lire la suite]
22 mars 2016

je feurai le naisaisaire

Il y a des fois, au bureau, je suis obligé de me boucher les oreilles et d’arrêter de respirer pour déchiffrer, d’abord et comprendre, ensuite, ce qu’un de mes collègues, préparateur de commande a bien voulu faire passer comme message à l’attention de tel ou tel vendeur. Et il y a des fois où c’est presque mission impossible. Je suis désolé, je n’y arrive pas. Et ce n’est pas de la mauvaise volonté de ma part, je vous le jure, madame la présidente. Oui, je dis ça au cas où je serais au tribunal mais franchement, je ne vois pas... [Lire la suite]
28 juin 2015

trois pour 100%

Hier matin, c’était samedi, mon dernier jour de travail de la semaine, ma première semaine de reprise après ma convalescence et même si ce fut un peu difficile de m’y rendre, j’ai choisi de ne pas y aller aussi tôt qu’avant : j’y suis allé pour 4h au lieu de 3h30 du matin. Ça m’a fait gagner un gros quart d’heure de sommeil mais de toute façon, comme j’étais seul à la maison, je m’étais couché assez tôt, vendredi soir. Quand je suis célibataire, je me couche avec les poules. J’aime bien dîner de bonne heure, traîner un peu et... [Lire la suite]