21 juin 2018

le retour du ronchon, normal, on est le 21 juin

Non, vous ne me ferez pas dire que je n’aime pas la fête de la musique. Du moins, pas ce qu’on nous fait croire que c’est la fête de la musique. D’une part, parce que comme je me lève avant 3h du matin, je ne vois pas pourquoi j’irai écouter du bruit pendant toute une soirée tout en essayant d’éviter ceux qui ont trop bu et qui ne marchent pas droit. D’autre part, parce que, à presque chaque coin de rue et à quelques rebords de fenêtres, ce sera à qui mettra les amplis le plus à fond possible. Et moi, ça, ça me casse les oreilles. Et... [Lire la suite]

22 décembre 2017

et si je l'avais oublié quelque part ?

En même temps, comme le dit souvent Manu Macron, je me demande si… Oui, parce que je pense m’être fait voler mon vélo mais si ça se trouve, c’est moi qui l’ai oublié quelque part. Un jour où je suis allé en ville et j’ai été tellement occupé voire préoccupé que je suis rentré par le tram ou par le bus sans me souvenir que j’étais venu en pédalant. Alors ma foi, il ne me reste plus qu’une chose à faire : aller à sa recherche dans les endroits où j’aurais pu le laisser. Mais le problème, c’est que j’ai pu l’attacher comme j’ai pu à... [Lire la suite]
19 juin 2016

quelqu'un au fil ?

En cherchant à me débarrasser, à vendre une grosse quinzaine de mignonnettes d’alcool (une grosse quinzaine, ça signifie dix-sept, chez moi) je me suis retrouvé sur un site qui s’appelle « je collectionne point com » et j’ai découvert qu’il y avait des spécialistes de la chose. J’ai même appris qu’il y avait plein de noms pour ceux qui aimaient tout ce qui touchait aux bistrots, à la boisson et aux accessoires et objets. Comme c’est dimanche, je me propose d’étaler ma science un peu comme un prêche de culture. Un prêche... [Lire la suite]
02 avril 2016

dans un mois

Dans un mois, si aucun malheur ne me frappe et si aucun obstacle ne se dresse devant nous, nous aurons passé un dimanche en famille et à la campagne. Nous serons le lendemain du premier mai. Le premier mai, vous savez, l’équivalent du 1er avril, un jour où on fait des blagues sociales comme des manifestations syndicales et un jour où on vend du muguet à tous les coins de rue. Un truc où on se fait bien souvent avoir, dans l’un ou l’autre des deux cas que je viens de citer. Le premier mai est différent du premier avril en cela que ça... [Lire la suite]