06 septembre 2019

on peut se convaincre qu’il fait jour

On peut se convaincre qu’il fait jour, on peut se dire qu’il fait jour et on peut jouer à s’il faisait jour. On dirait qu’il ferait jour et que ça serait le ciel bleu et le soleil qui seraient au-dessus de nous et que ça serait vachement bien. Mais non, en réalité, il fait encore nuit et bel et bien nuit, même. Je sais que je ne me trompe pas car j’écris ce billet à tâtons. Je n’ai pas allumé la lampe de la coiffeuse qui me sert de bureau (quel comble d’avoir une coiffeuse comme bureau pour quelqu’un comme moi qui ne se coiffe jamais... [Lire la suite]

13 avril 2015

et les lundis, aussi

J’aime  bien les dimanches et j’aime bien les lundis, aussi. Parce que j’ai cette énorme chance de ne plus travailler le lundi depuis un peu plus de dix ans, maintenant. Au début, ça m’avait passablement contrarié de prendre ce boulot en sachant que j’allais vivre chaque week-end de façon un peu décalée. Et ça me défrisait qu’on me dise, quand j’annonçais la couleur : « ah, tu es coiffeur, tu ne travailles pas le lundi ? », non pas parce que je trouve ça honteux d’être coiffeur (je suis fils de coiffeuse) mais... [Lire la suite]