20 décembre 2020

aux grands esprits, les grandes amours ressemblent

Alors que je ne m’y attendais pas, quand tu m’as dit que tu ne pensais pas à moi, j’ai été un peu rassuré car justement, moi non plus, je ne pensais pas à toi. Et ça m’a fait plaisir car pour une coïncidence, c’était une sacrée coïncidence. Les grands esprits sont comme les grandes amours, ils se rencontrent toujours et sont faits pour s’entendre. C’est un peu toi et moi, ça, deux grands esprits. Et je suis d’accord pour qu’ils se rencontrent, quand tu voudras, où tu voudras. Quand nous le pourrons. On ne fait pas toujours ce qu’on... [Lire la suite]

28 juillet 2020

je suis vivant point fr

Attention, qu’on ne s’y méprenne pas, ce n’est pas parce que j’ai dit que j’aimerais vraiment voire vivement figurer dans le site jesuismort.com que je veux que ça m’arrive tout de suite ou dans les quelques jours qui viennent, hein ! En même temps, si je mourrais la semaine prochaine, ça aurait une certaine tenue car on pourrait penser que j’ai eu comme une prémonition mais comme je n’ai rien d’un médium, on va dire que si ça m’arrive, ce sera juste une coïncidence de derrière les fagots. Et tant que je pense que ce n’est pas... [Lire la suite]
09 mars 2020

le lendemain du 8 mars

Si je ne me trompe pas, le lendemain du 8 mars, c’est le 9 mars et, par une étrange coïncidence, c’est également le lendemain de la journée internationale de la femme. À propos de cette journée internationale de la femme, il faut savoir qu’au tout début, quand cette date symbolique a été créée, ce n’était pas dans l’idée de faire quelque chose à un aussi haut niveau. Non, ça a été créé dans un tout petit village de Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, dans la Somme et ça devait s’appeler, la journée croisienne de la femme comme le... [Lire la suite]
14 août 2019

quelle coïncidence quand les esprits se rencontrent !

Quelle coïncidence amusante quand les (grands) esprits se rencontrent ! Dimanche, je suis allé voir la rétrospective Sempé au Musée de la Mer et de la Marine, à Bordeaux, à quelques coups de pédales de vélo de chez moi. Parce que même si je lui préfère Geerts et son humour plus cruel, j’aime bien le dessinateur Sempé, bordelais ou presque, puisqu’il est né à Pessac, dans la communauté urbaine de Bordeaux. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant la citation à l’entrée de la première salle : « Le matin, je me dis... [Lire la suite]
27 février 2018

la plaidoirie

Maître Soixante-Dix, c’est à vous. Merci madame le juge. Mesdames, messieurs les jurés, merci de bien vouloir prendre en considération la vie exemplaire que mon client, devant vous, Stéphane G., créateur et auteur du blog C’est Écrit et même s’il dérape parfois dans des attaques contre des gens publics, il ne le fait jamais contre des gens qui ne sont pas médiatisés. Même s’il peut avoir un sens de l’humour qui en choque ou en interdit plus d’un, surtout ceux-là même qui… Non, vraiment, en aucun cas, mon client, ce petit homme aux... [Lire la suite]
14 juillet 2017

écrit vendredi pour vendredi

Voilà, pendant que d’autres défilent sur les Champs Élysées sous les yeux un peu éteints de Donald Trump et sous ceux, plus vifs de sa femme, à côté du couple Macron, il y en a d’autres qui sont au boulot. Attention, je n’ai pas dit que ces autres travaillaient, non, puisque j’en fais partie et que j’ai terminé ce que j’avais à faire. Mais je dois attendre encore un peu avant de partir car dix heures viennent juste de passer et j’attends encore le retour tournée d’un chauffeur. Chauffeur, cette tournée est pour toi ! On ne sait... [Lire la suite]
29 mai 2017

comme un jour d'automne, fin mai

À la seule différence qu’aujourd’hui, malgré le ciel bas et malgré les pluies, il y a une espèce de clarté, de luminosité qui n’aurait pas lieu d’être si nous étions en novembre. C’est donc la preuve que nous sommes encore au mois de mai même si ça n’est pas pour très longtemps. On va donc pouvoir déclarer un non-lieu. Une non-intention de me nuire. Une non-préméditation. Même si les choses sont écrites depuis plus de deux semaines. Au contraire, je pense que toute cette pluie, c’est normal. Toute cette humidité, toute cette eau,... [Lire la suite]
17 avril 2016

Chatouille et Ugalie

Je n’y peux rien, chaque année, le 16 avril, je pense à Chatouille. Surtout depuis que j’ai quitté Paris, il y a seize ans car avant ça, je ne pensais pas qu’à lui, ce jour-là, chaque année, je pensais aussi à une collègue, Patricia, dont c’était l’anniversaire. Évidemment, il n’y a pas d’échelle de valeurs dans ces célébrations, l’un pour une femme, l’autre pour un chat. Nous n’étions, nous ne sommes que dans la coïncidence. Dans la fortuité. Dans le hasard car pour moi, dans la vie, comme chez Claude Lelouch, tout est plus hasard... [Lire la suite]