13 juillet 2018

avec des confettis, la fête est plus…

Je sais que j’ai des idées parfois plus sottes que grenues mais je ne vois pas en quoi ça dérangerait les autres. Que ceux qui n’aiment pas ça n’en dégoûtent pas les autres. Vous n’êtes pas d’accord ? Alors que ceux qui se contrefichent de savoir combien il peut y avoir de lentilles dans un paquet de 500 grammes ; quelle distance représentent tous les grains de riz d’un paquet d’un kilo, mis bout à bout ou encore, combien on peut mettre de noisettes de chez ma mère dans la piscine hors sol de ma tante n’ont qu’à sauter ce... [Lire la suite]

21 février 2018

chez le… chez le quoi, déjà ? Ah oui, chez le spécialiste

Bon, madame Tournier, je suis content qu’on puisse se voir en tête-à-tête car ce que j’ai à vous dire, ce n’est pas forcément facile à entendre pour votre mari… Non, ce n’est pas très facile à entendre… Mais où ai-je mis mon papier avec ce que je devais vous dire ? Bon, pendant que je cherche, je vous rappelle que ce que je vais vous dire, pour l’instant, vous le gardez pour vous. Encore faudrait-il que je puisse vous dire quelque chose que vous pourriez garder pour vous. Ah voilà ! Il était là, sous mon agenda. J’avais dû... [Lire la suite]
20 juillet 2017

la course contre les aiguilles de la montre du midi

Aujourd’hui, je fais une épreuve digne des courses contre la montre. Je parle au présent car la journée n’est pas finie même s’il est tard pour écrire dans mon blog (ils sont 17h30 très précisément, à cet instant clair, net et précis.) De 3 à 3,5, ce fut le lever, la préparation et la route pour le boulot. De 3,5 à 7, ce fut du travail sans lever la tête, alouette et là, j’ai pu prendre trois minutes pour me faire une boisson chaude, aller faire pipi (à moins que ça n’ait été l’inverse, je ne m’en souviens plus très bien) et j’ai... [Lire la suite]
17 juin 2016

à dormir debout

Je dors debout. Enfin non, plutôt assis. Je dors assis devant mon ordinateur portable. Je suis rentré un peu tard (tout est relatif) du boulot car je suis directement passé par la case courses à Auchan sans toucher les 20 000 francs comme au Monopoly (forcément, il n’y a pas de case Auchan dans le Monopoly) mais en me délestant d’un peu plus de vingt-six euros tout en ayant un cabas bien rempli et bien lourd. De quoi survivre jusqu’à dimanche matin. Facilement. Les doigts dans le nez. Et les yeux fermés. Tiens, à propos d’yeux... [Lire la suite]
23 avril 2016

des souvenirs affichés

Des choses de quand j’avais environ dix-huit ans. À peine. C’est ça qui me trouble, c’est que ça me ramène à un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Et que je n’en verrai peut-être jamais le bout, de ces étonnantes surprises que je découvre au fur et à mesure que je classe, que je trie, que je vide. Préparer un déménagement en ayant décidé de faire l’inventaire de tout ce qu’on possède, ça apporte son lot d’émotions. Et son lot de trésors personnels. Sans grande valeur marchande mais attachés à tant et tant de... [Lire la suite]
30 mars 2016

et maintenant, que vais-je faire ?

Bon, ben voilà, j’ai terminé mon travail et il n’est que 11h05. Et maintenant, que vais-je faire ? J’ai pointé tous les achats, j’ai saisi le stock, j’ai analysé les écarts, j’ai pointé tous les BL clients, j’ai procédé aux modifications quand c’était nécessaire, j’ai saisi toutes les criées sur la filiale Sayo et je nous ai fait les ventes, j’ai classé tous les BL fournisseurs, j’ai établi les quelques factures qui devaient l’être, j’ai fait le point sur les avoirs fournisseurs et j’ai préparé les 4 soles pour le patron et... [Lire la suite]