01 août 2018

léguer son corps à la science infuse

Hier, j’ai évoqué mon incinération (valable uniquement quand je serai constaté mort car, évidemment, tant que je suis présumé vivant, ça ne compte pas) et aujourd’hui, j’aimerais évoquer ce qui suivra cet événement, quand il aura eu lieu. Et je vous le demande, en cent comme en mille, qu’est-ce qui suit des funérailles ?  Allez, je vous laisse chercher quelques minutes mais pas plus car je suis vraiment trop impatient de vous donner la réponse. Je brûle d’envie (ça tombe bien) de parler de ce que j’ai sur le bout de la... [Lire la suite]

28 mars 2018

71.8 kilos

C’est le poids que je pèse, à quelques centaines de grammes près. Ça dépend du moment de la journée, de mon niveau d’énervement, de mes endormissements et donc de mes relâchements et de tout un tas de paramètres plus ou moins indépendants de ma volonté. Qu’y puis-je ? Rien. Pourquoi diable est-ce que je raconte tout ça ? Pourquoi diantre suis-je en train de donner mon poids comme ça, sans pudeur, à toutes celles et à tous ceux, pas nombreux, je l’admets, qui me lisent ? Parce qu’il me semble bien que ça n’engage à rien.... [Lire la suite]
10 octobre 2017

pas d'accord, encore une fois

À la différence de ceux qui ont les moyens de faire grève, comme ça, d’un simple claquement de doigts, moi, aujourd’hui, j’ai travaillé normalement voire un peu plus que d’habitude car j’ai eu une matinée bien chargée, ce qui n’est pas extraordinaire pour un mardi matin mais bon, cette fois, c’était bien plus dense que les fois précédentes. Je ne sais pas expliquer cela. Un rapport de cause à effet avec les arrêts de travail des fonctionnaires, assimilés, privilégiés et de tous les moutons qui vont les suivre, étudiants et lycéens... [Lire la suite]