18 novembre 2018

le jaune, ça ne va pas à tout le monde

Pour moi, aucune revendication, même juste et légitime ne peut justifier le recours à la violence. Je suis sidéré de voir la tournure prise par certains bloqueurs, certains empêcheurs de tourner en rond dans notre point. Et je suis estomaqué de voir que moins de 300 000 personnes puissent avoir autant envie d’emmerder le monde. Et au sujet de ces porteurs d’immondes gilets jaunes, j’aimerais bien connaître la proportion de celles et ceux qui se sont abstenus lors de la dernière présidentielle. Parce qu’ils s’en sont vantés, pour... [Lire la suite]

26 mai 2016

toujours pas solidaire

Je ne suis pas solidaire de tout ce qui se passe dans les rues. Je l’ai déjà dit et je le redis et je continuerai de le dire et de le redire autant qu’il sera nécessaire de le faire. Parce que ça n’est pas normal qu’un groupuscule d’activistes qui se fait appeler syndicat se permette d’empêcher les gens de circuler, de travailler, de vivre. Parce que ça n’est pas normal que des gens ne puissent pas être soignés en temps et en heure car l’infirmière qui doit s’occuper d’eux n’a plus d’essence pour effectuer ses tournées. Je ne serai... [Lire la suite]
25 mai 2016

quarante-neuf tiers

Et si je me mettais en grève, moi aussi ? Si je décidais de ne plus consommer quelque marque que ce soit qui fait partie de celles dont les membres du personnel, légalement syndiqués, m’ont au moins une fois empêché de circuler, d’acheter quelque chose dont j’avais besoin ou d’assister à un spectacle pour lequel j’avais réservé des places, hein, si je décidais de faire la grève des marques dont les employés ne pensent qu’à eux ? Ça ne changerait pas grand-chose aux choses. Mais ça me procurerait un plaisir que je n’ose... [Lire la suite]
23 mai 2016

l'empire d'essence

Monsieur le procureur de la République, je porte plainte auprès de la CGT qui bloque les dépôts de carburant et qui m’empêchent d’user d’un de mes droits les plus fondamentaux (article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme) : « Quiconque se trouve régulièrement sur le territoire d'un État a droit d'y circuler librement et d'y choisir librement sa résidence, excepté, entre autres, pour les personnes sous le statut de mineur. » Également, selon la Déclaration des Droits de l’Homme, applicable depuis la... [Lire la suite]