25 mars 2014

à découper selon

C’est bon d’aller se coucher et de se laisser aller nonchalamment dans un lit pas encore tout à fait chaud (je parle d’hier soir) mais très vite confortable et se dire qu’on n’a peut-être pas beaucoup de temps de sommeil devant soi mais que c’est toujours bon à prendre. Et advienne que pourra. Chaque soir, je suis un peu Scarlett O’Hara car pour moi, pour chaque soir, demain est un autre jour. Et je me laisse bercer par les non-événements qui ne m’arrivent pas dès que je suis en position horizontale. Je bouquine, jamais longtemps car... [Lire la suite]